Plein écran
Capture d'écran. © Pinella County Police

Un Américain arrêté en possession de pilules d’ecstasy à l’effigie de Donald Trump

Un homme de 23 ans a été arrêté en Floride, aux États-Unis, pour possession de cachets d’ecstasy en forme de Donald Trump.

Le président américain fait l’actualité en toutes circonstances. D’après le Daily Mail, un Américain a été interpellé avec de l’ecstasy. Mais fait étonnant: les pilules étaient à l’effigie de Donald Trump et portaient l’inscription “Trump NL” et six étoiles sur le verso.

Après un cas d’overdose, les enquêteurs ont fouillé le domicile d’un certain Brendan Dolan-King, dealer présumé chez qui ils ont retrouvé du fentanyl, un opiacé puissant, et cinq pilules d’ecstasy dans une bouche d’aération. Les autorités ont jugé que l’homme “était peut-être la personne qui a fourni de l’héroïne à la victime d’une overdose”.

Des pilules plus puissantes

Inculpé pour possession de drogue, Brendan Dolan-King était en liberté surveillée pour 18 mois après une condamnation en 2018 pour possession de cocaïne et de marijuana. Des pilules de Dark Vador ont également été retrouvées à son domicile. Il est pour l’instant en prison et libérable sous caution de 2.000 dollars.

Ces comprimés en tête de Donald Trump, Vladimir Poutine ou encore Donkey Kong sont à la mode. Cette nouvelle forme d’ecstasy serait jusqu’à cinq fois plus puissante que la dose habituelle. 

  1. Les enfants n'avaient pas reçu les chewing-gums d'un prédateur mais... les avaient volés
    Mont-sur-Marchienne

    Les enfants n'avaient pas reçu les che­wing-gums d'un prédateur mais... les avaient volés

    La thèse d'une tentative d'enlèvement sur deux jeunes enfants vendredi dernier en milieu d'après-midi à Mont-sur-Marchienne a été officiellement écartée, selon le parquet de Charleroi. Sudpresse rapportait samedi dernier une telle tentative, des faits confirmés par la police locale. Le parquet de Charleroi avait émis des doutes. En réalité, les enfants ont volé des chewing-gums dans un magasin.