Plein écran
Photo by STRINGER / INSTAGRAM ACCOUNT OF DTP38RUS/ AFP © AFP

Un bus de touristes chute sur une rivière gelée en Sibérie, 19 morts

Mise à jourUn bus avec une quarantaine de passagers à son bord a chuté dimanche dans une rivière gelée dans la région de Zabaïkalsk, en Sibérie, faisant 19 morts et 21 blessés, a indiqué le gouvernement régional. "Le bus a chuté du pont au-dessus de la rivière de Kouenga", selon un commniqué précisant que 19 personnes ont été tuées et 21 ont été blessées.

Une roue avant du bus, qui reliait deux villes sibériennes et transportait 43 passagers, des touristes, a explosé alors qu'il se trouvait sur le pont, selon la police routière locale citée par l'agence de presse publique RIA Novosti. Le véhicule a fait une sortie de route et s'est renversé vers la rivière.

Plein écran
© AP

Celle-ci étant couverte d'une épaisse couche de glace alors que les températures ont frôlé les -18 degrés Celsius dans cette région dimanche, le bus s'est pratiquement aplati après la chute, selon des images diffusées par la chaîne de télévision russe Ren-TV.

Des secouristes tentaient d'extraire des passagers du véhicule renversé, de nombreuses taches de sang maculant la surface enneigée de la rivière. Plus de 70 secouristes ont été dépêchés sur les lieux, selon l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence.

Une enquête criminelle pour enfreinte aux normes de sécurité a été ouverte. Les accidents de la route sont fréquents en Russie, principalement dus à l'alcool, au mauvais état des routes et au non-respect des règles de circulation. Le nombre de morts sur les routes en Russie s'est toutefois réduit ces dernières années, s'élevant à environ 20.000 par an.

Plein écran
AFP PHOTO / Russian Emergency Situations Ministry © AFP
  1. “Tu crois que papa est sur une île?”: après la disparition d'un couple de plongeurs, le fils espère encore

    “Tu crois que papa est sur une île?”: après la dispariti­on d'un couple de plongeurs, le fils espère encore

    Deux plongeurs belges ont disparu le 15 septembre dernier en mer du Nord. Le prestidigitateur Kurt Huberecht (53 ans) et sa compagne Nathalie Fiers (36 ans) avaient plongé en quête de l’épave d’un navire lorsque leur trace avait été perdue. Trois mois plus tard, les recherches pour retrouver ce couple de Flamands ont été définitivement arrêtées. “Même si nous comprenons cette décision, c’est quand même très difficile”, a confié la mère de Kurt à nos confrères de Het Laatste Nieuws. “Nous nous accrochons à cette étincelle d’espoir que leurs corps remonteront encore à la surface”.