Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © Getty Images

Un chauffeur de bus entre la vie et la mort en France après avoir été tabassé pour avoir refusé des usagers sans titre de transport ni masque

Mise à jourUn chauffeur de bus de Bayonne, dans le sud-ouest de la France est en état de mort cérébrale, agressé par plusieurs personnes dimanche à un arrêt, après avoir refusé d'admettre des usagers sans titre de transport ni masque, a-t-on appris lundi de source policière.

  1. Un mort et trois blessés graves, dont un enfant, dans un accident de bus touristique en Hongrie

    Un mort et trois blessés graves, dont un enfant, dans un accident de bus touristi­que en Hongrie

    Un homme est mort et trois personnes, dont un jeune enfant, ont été grièvement blessées dans l’accident d’un bus touristique en Hongrie. Le véhicule s’est écrasé dans un fossé sur le bord d’une autoroute, ont déclaré dimanche la police et les responsables des secours. L’incident s’est produit sur l’autoroute M5 dans la ville de Kiskunfelegyhaza, à environ 115 kilomètres à l’est de Budapest, la capitale.
  2. Lassé par la violence dont il est victime, ce policier veut changer de fonction après 15 ans de service

    Lassé par la violence dont il est victime, ce policier veut changer de fonction après 15 ans de service

    Un inspecteur de la zone de police Grensleie, en Flandre occidentale, a annoncé dans un message émouvant sur les réseaux sociaux qu’après plus de 15 ans de service au sein de l’équipe d’intervention, il cherchera un autre poste. “Pour la énième fois, j’ai été confronté à une personne extrêmement agressive, qui m’a craché au visage. J’en ai assez de ces crapules, de la violence qui augmente”. La zone de police est particulièrement touchée par l’incident. À lire dans Het Laatste Nieuws.