Un chauffeur de bus sauve une femme qui tente de se suicider avec son fils en sautant d'un pont en Chine.
Plein écran
Un chauffeur de bus sauve une femme qui tente de se suicider avec son fils en sautant d'un pont en Chine. © Kameraone

Un chauffeur de bus sauve une femme qui tente de se suicider avec son fils

En Chine, un chauffeur de bus héroïque a sauvé une femme qui tentait de se suicider avec son fils.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  3. Quinze fêtards en état d’intoxication alcoolique emmenés aux urgences à Hasselt: “Comme si la misère n’était pas déjà assez grande”

    Quinze fêtards en état d’intoxication alcoolique emmenés aux urgences à Hasselt: “Comme si la misère n’était pas déjà assez grande”

    Quinze personnes en état d’intoxication alcoolique sévère ont été emmenées la nuit dernière à l’hôpital Jessa à Hasselt. Les médecins urgentistes dénoncent le comportement de certains fêtards. “En plus de la misère causée par le coronavirus, certains trouvent nécessaire d’imposer ce fardeau à nos infirmières et médecins urgentistes”, soupire la porte-parole Lieve Ketelslegers.