Plein écran
Le prévenu. © Vertommen

Un coach de roller hockey condamné à 8 ans de prison pour le viol de jeunes joueurs

Mise à jourChristophe C., 40 ans, a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Louvain à huit ans d’emprisonnement. Il a violé plusieurs jeunes joueurs d’un club d’inline hockey (ou roller hockey, variante du hockey qui se joue en salle et en patins à roulettes en ligne) à Louvain.

Le prévenu a été reconnu coupable du viol de quatre joueurs âgés d’au moins 12 ans de 2010 à 2016. Christophe C. était coach à l’époque, avant d’être désigné président du club en 2014.

Les faits ont été mis au jour à la suite d’une plainte de deux jeunes en 2016.

Le tribunal a suivi le ministère public qui avait requis une peine de huit ans de prison ferme.

Les parties civiles ont été dédommagées à hauteur de 34.365,15 euros au total.

Déchu de ses droits pour une durée de cinq ans, le prévenu restera par ailleurs à la disposition du tribunal de l’application des peines pendant dix ans. Il lui est également défendu de prendre part à une association ou à des activités impliquant des mineurs d’âge.

Le tribunal n’a toutefois pas ordonné l’arrestation immédiate de Christophe C., comme l’avait requis le procureur. Le quadragénaire, absent, était représenté par son avocat. Les juges estiment qu’il n’existe aucun risque qu’il se soustraie à sa peine. 

  1. “Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en classe de neige
    Play
    Interview

    “Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en classe de neige

    Marcinelle en Montagne est une initiative appréciée dans la région de Charleroi. Elle permet aux élèves des écoles communales de Charleroi, des écoles libres et de la Fédération Wallonie-Bruxelles présentes sur l’entité de Charleroi de partir au Mont Blanc entre les mois de janvier et mars. Mais cette année, un sérieux incident vient entacher le bon déroulement des opérations.
  2. “Neuf mois après mon mariage, ma mère a eu un enfant avec mon mari”

    “Neuf mois après mon mariage, ma mère a eu un enfant avec mon mari”

    Don et trahison. Lauren Wall, 34 ans, a pu compter sur le soutien de sa maman qui a financé son mariage. Leurs rapports se sont pourtant détériorés quelques semaines plus tard à peine, lorsque la Londonienne s’est aperçue que sa mère entretenait une liaison avec son mari. Une aventure qui s’est rapidement soldée par une naissance et qui a débouché sur un nouveau mariage quelques années plus tard. “J’ai assisté à cette cérémonie. C’était irréel de voir ma mère épouser mon ex-mari”, confie-t-elle, une décennie plus tard.