Plein écran
Au moins deux personnes ont été blessées dans une attaque au couteau. © Marc De Roeck

Un déséquilibré abattu par la police après une attaque au couteau à Anvers

Mise à jourUn homme souffrant de troubles mentaux aurait attaqué le concierge de son immeuble avec un couteau, mardi à Anvers, avant de se faire abattre par la police, rapportent plusieurs médias. La police et le parquet n’ont toutefois pas encore confirmé l’information. Le concierge a été emmené à l’hôpital grièvement blessé à la tête mais son pronostic vital n’est pas engagé.

L’attaque s'est déroulée dans un immeuble à appartements à l’angle des rues Plantin et Moretuslei et Quinten Matsijslei, dans le centre d’Anvers. Selon des témoins, au moins quatre coups de feu ont été tirés. 

D’après plusieurs médias, une femme aurait contacté la police au sujet de son fils, atteint de troubles mentaux. Lorsque la police et le concierge de l’immeuble ont frappé à la porte de l’individu, celui-ci aurait attaqué le concierge avec un couteau, avant de se faire abattre par la police. Aucun agent n’a été blessé lors de l’intervention.

Une enquête ouverte

L’attaque s’est produite au dernier étage de l’immeuble. Cet étage est désormais complètement bouclé et les résidents ne sont plus autorisés à entrer ou à sortir de l’immeuble. Selon Het Laatste Nieuws, l’immeuble aurait une mauvaise réputation dans le quartier.

Le carrefour à hauteur de la Plantin en Moretuslei a été momentanément fermé au trafic après l’incident. La police demandait d’éviter les environs du Stadspark, mais avait précisé sur Twitter qu’il n’y avait aucun danger.

La police judiciaire fédérale a ouvert une enquête interne sur le déroulement des faits.