Plein écran
Illustration © Getty Images/iStockphoto

Un “griffeur de voitures en série” sévit à Bruxelles

Une trentaine de véhicules ont été vandalisés en une semaine à Etterbeek (Bruxelles). La commune prend l’affaire très au sérieux mais les suspects sont difficiles à identifier... 

Découvrir son véhicule griffé de bon matin: une désagréable expérience vécue par de nombreux conducteurs chaque jour, en Belgique ou ailleurs. Une frustration d’autant plus grande qu'il est généralement difficile, voire impossible, de retrouver le ou les auteurs de ces actes de vandalisme. Plusieurs résidents d’Etterbeek ont déposé plainte ces derniers jours, relate RTL info. 

Une bande ou un individu isolé? 

Le bourgmestre Vincent De Wolf ne décolère pas: “C’est de la méchanceté pure”, dénonce-t-il. Le maïeur et la police locale font tout tout pour retrouver la trace du vandale mais la tâche n’est pas aisée: “On n’a pas d’informations à ce stade”, regrette-t-il avant de promettre une analyse des images des caméras de surveillance. “Ces actes ne peuvent pas rester impunis”, conclut-il.