Plein écran
Les secours ont été suivis par le labo de la police fédérale © Marc De Roeck

Un grutier tombe sur un cadavre dans une fosse septique: “Jamais rien vu d’aussi atroce”

Stupeur pour Ahmed, un grutier qui travaillait sur un chantier de Berchem, où un nouveau projet immobilier doit voir le jour. 

Alors que le grutier procédait aux dernières opérations de démolition d'une maison de rangée à Berchem, il s’est aperçu qu'il ressortait des restes humains d’une fosse septique. L’ouvrier a découvert le corps en état de décomposition alors qu'il essayait de retirer une dalle de béton, relate HLN.

Les ouvriers, au nombre de deux, travaillent pour la firme de démolition Aabik, chargée de raser l’habitation de la rue du Verger en vue d'une nouvelle construction. Ils arrivaient au bout de leur travail après deux semaines sur ce chantier lorsque, vers 16 heures, Ahmed a voulu soulever la plaque de fermeture de la fosse septique. Mais la dalle de béton s’est brisée sous la force de sa pelleteuse et des morceaux sont tombés dans la fosse. L’opérateur a voulu “repêcher” ces morceaux hors de la fosse quand soudain... “J’ai vu un corps humain remonter à la surface. Je l’ai mis de côté sur le chantier et j’ai appelé la police. Après, je suis resté un peu sur la rue pour me remettre. Je n’avais jamais été confronté à quelque chose d’aussi atroce. Le visage était méconnaissable. Mais je pense qu’il s’agissait d'une personne jeune, plutôt de petite taille. Il lui restait quelques lambeaux de vêtements: une veste, un pantalon avec une ceinture et des chaussures. Selon moi, il s’agissait d'un homme”. 

Plein écran
Ahmed est sous le choc: "Je n'étais jamais tombé sur quelque chose d'aussi atroce" © Patrick Lefelon

Le parquet d’Anvers ne disposait encore que de peu d’éléments ce soir pour identifier la victime. Tous les services judiciaires, dont le labo et une cellule d’enquête de la police fédérale, se sont rendus sur place. Un médecin légiste est ensuite descendu sur les lieux.

“Les habitants se sont succédé”

Selon les voisins, l’habitation était vide depuis des années. “Nous vivons ici depuis 25 ans et avons vu des tas de gens habiter là. Mais cela faisait longtemps que la maison était inhabitée. La porte d’entrée n’était pas fermée à clé, alors les squatteurs et les SDF s’y succédaient”, expliquent-ils. Il y a deux ans, des promoteurs immobiliers ont acheté le terrain pour y construire un immeuble. “On a même déposé un recours avec des riverains et la Ville car l’immeuble allait être trop haut. Malheureusement, ils ont obtenu gain de cause”, commente une autre voisine. La démolition avait été entamée voilà trois semaines. Vu les circonstances, le chantier risque de prendre quelque peu de retard.

  1. Un ouvrier décède suite à une manœuvre d’un collègue: “Une heure avant, son père lui disait encore d'être prudent”

    Un ouvrier décède suite à une manœuvre d’un collègue: “Une heure avant, son père lui disait encore d'être prudent”

    Un ouvrier âgé de 36 ans et originaire de Dessel est décédé mercredi lors d’un accident de travail sur un chantier à Lommel, dans la province de Limbourg, a relaté HLN. Suite à une manoeuvre d’un collègue, Marc De Coninck s’est retrouvé sous une poutre de 2,5 tonnes. “Une heure plus tôt, son père lui envoyait encore un sms lui disant qu’il devait être prudent. Puis survient un accident si stupide”, a témoigné l’employeur de la victime.