Le tribunal a ouvert une enquête sur le gynécologue, tandis que l'AZ Delta de Torhout a ouvert une ligne d'assistance téléphonique.
Plein écran
Le tribunal a ouvert une enquête sur le gynécologue, tandis que l'AZ Delta de Torhout a ouvert une ligne d'assistance téléphonique. © Benny Proot/DR

Un gynécologue de Torhout a-t-il utilisé son propre sperme pour une insémination artificielle?

Un gynécologue, à présent à la retraite, de l’ancien hôpital Sint-Rembert de Torhout (Flandre occidentale), pourrait avoir eu recours à ses propres gamètes pour au moins une insémination artificielle au cours des années 1980, rapporte jeudi VRT NWS. Un enfant né d'un don l’a découvert grâce à des recherches génétiques et généalogiques, confirmées par l’association “Donorkinderen”. Le parquet de Courtrai a indiqué qu’une enquête judiciaire était en cours. Le gynécologue en question n’a pas démenti la nouvelle.

  1. Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarrassant
    Montelco

    Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarras­sant

    En moyenne, un ménage belge avec un forfait 4 en 1 paie 106 euros par mois pour son abonnement internet, télévision, ligne fixe et mobile. Les familles avec un forfait 3 en 1 (sans abonnement mobile) paient 68 euros, selon les chiffres de Statbel. En comparant, chaque famille peut faire de belles économies. Surtout si vous supprimez votre ligne fixe. MonTelco.be a fait le calcul.
  2. Une fonctionnaire du fisc élude l’impôt... mais une bourde empêche son licenciement

    Une fonction­nai­re du fisc élude l’impôt... mais une bourde empêche son licencie­ment

    Une bourde commise au sein de la direction du SPF Finances a empêché le licenciement d’une haut-fonctionnaire qui avait éludé l’impôt, rapporte le journal De Tijd mardi sur son site internet. Le fisc a laissé la procédure disciplinaire atteindre le délai de prescription et n’a pas respecté la législation sur l’emploi des langues, ce qui a conduit le Conseil d’État à annuler le licenciement.
  3. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  4. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  5. Onde de choc dans une école flamande: “aimé de tous”, ce professeur était en réalité un prédateur sexuel

    Onde de choc dans une école flamande: “aimé de tous”, ce professeur était en réalité un prédateur sexuel

    Le “plus chouette” des professeurs de l’école primaire de Saint-Francis de Turnhout, c’était bien lui: P.T., 61 ans. Aimé de tous, les enfants se ruaient vers lui pour pouvoir lui faire un câlin. Certains gardaient toutefois leur distance... connaissant que trop bien son secret. En effet, lors des cours, P.T. faisait souvent venir les enfants sur ses genoux pour les agresser sexuellement. Le parquet d’Anvers compte ainsi le poursuivre, mais également la direction de l’école, qui aurait fait preuve de “négligence coupable” après de nombreux avertissements ignorés.