Plein écran
Combat de coqs, vendredi passé, en Inde © AP

Un homme tué par son coq de combat

Un quinquagénaire indien est décédé des suites d’un incident violent avec son animal, alors qu’ils étaient en route vers un combat de coqs, rapporte jeudi la chaîne américaine CNN.

Mercredi 15 janvier, Saripalli Chanavenkateshwaram Rao, un père de famille âgé de 50 ans et originaire du village de Pragadavaram (État d’Andhra Pradesh), a été blessé au cou par une lame attachée à une patte de son coq. Il a été emmené à l’hôpital, où il est décédé d’une attaque.

Habitué des combats de coqs, l’homme était en chemin pour faire participer l’animal à l’un d’eux quand le coq a essayé de s’échapper et l’a attaqué.

L’incident n’a pas entraîné d’arrestation.

Illégaux en Inde depuis 1960, les combats de coqs restent un problème dans le pays, les autorités fermant les yeux sur ces compétitions, qui sont aussi associées à des paris et n’ont que faire du bien-être animal.