Plein écran
Madalyn Davis, 21 ans, a fait une chute de plus de 30 mètres. © Instagram/HLN

Un mannequin d’Instagram fait une chute mortelle en Australie en voulant prendre un selfie

La vie de rêve qu’exposait Madalyn Davis sur son compte Instagram s’est brutalement arrêtée ce dimanche 12 janvier. La jeune femme de 21 ans a été retrouvée au pied d’une falaise, réputée pour offrir un splendide panorama. 

Madalyn Davis, star d’Instagram, n’aura pas survécu à une chute de plus de trente mètres. Le mannequin, suivi par plus de 20.000 personnes sur Instagram, est décédé ce dimanche matin à la réserve de Diamond Bay à Sydney.  

La jeune fille de 21 ans avait quitté Londres pour vivre le voyage de sa vie, en faisant le tour de l’Australie. Mais son rêve s’est brutalement achevé. Après une soirée passée à Sydney samedi, la jeune femme aurait voulu, selon le tabloïd britannique The Sun, admirer le lever du soleil du haut de la célèbre falaise. 

Après avoir franchi les barrières de sécurité, Madalyn aurait mortellement chuté au moment de se prendre en selfie. La police locale a été contactée aux alentours de 6h30 du matin. Le corps aurait été découvert quatre heures plus tard.

“Quelqu'un va mourir”

La falaise d’où le mannequin a chuté est très populaire auprès des touristes qui veulent prendre des photos spectaculaires pour leurs réseaux sociaux. “Quelqu’un va mourir”, avertissaient les habitants de la région dans un article du Daily Telegraph en avril de cette année. 

  1. De 10 à 15 ans de prison requis contre les cinq prévenus
    procès pédopornographie

    De 10 à 15 ans de prison requis contre les cinq prévenus

    Une deuxième journée est prévue au procès pour pédopornographie, devant le tribunal correctionnel de Termonde. La prochaine audience aura lieu le 11 février à 14h00. Le jugement est attendu au plus tôt le 10 mars. Le tribunal a requis la présence de l’un des prévenus, Dimitry D., à la prochaine audience. Celui-ci était effectivement absent vendredi, ce qui n’a pas plu à la juge. Le parquet a requis entre 10 et 15 ans de prison à l’encontre des cinq prévenus.
  2. Cinq hommes et sept femmes pour juger le meurtre du Decathlon d'Anderlecht

    Cinq hommes et sept femmes pour juger le meurtre du Decathlon d'Ander­lecht

    La cour d'assises de Bruxelles-Capitale, délocalisée en Brabant wallon, s'est réunie vendredi à Nivelles pour désigner le jury qui, à partir du jeudi 30 janvier, planchera sur un dossier du meurtre commis sur le site du magasin Decathlon d'Anderlecht dans la nuit du 5 au 6 juin 2016. L'accusé, G., 21 ans, originaire de Court-Saint-Etienne, était mineur d'âge au moment des faits. Il est poursuivi pour le viol et le meurtre d'une jeune fille âgée de 17 ans et demi dont le corps avait été découvert dénudé, en contrebas du toit du magasin Decathlon d'Anderlecht, quelques heures après les faits.