Plein écran
Photo d'illustration. © Getty Images/iStockphoto

Un pédophile présumé de 76 ans interpellé grâce à des passants

Un pédophile présumé a été arrêté, ce jeudi, à Valenton, près de Paris, grâce à des passants qui avaient repéré son comportement étrange dans un véhicule. Le septuagénaire est soupçonné d’attouchements sur une enfant de 8 ans, rapporte Le Parisien.

Ce jeudi vers 17h, alors que deux passants sont sur le parking d'un centre-commercial, un vieil homme se gare avec une petite fille assise sur la banquette arrière. Franck* et son cousin remarquent quelque chose de “louche”. 

“D’un coup, on remarque qu’il n’y a plus personne à l’avant. Les deux étaient derrière, dans des situations vraiment bizarres. Le vieux était penché sur elle, comme s’il voulait embrasser la petite. On a rapidement compris ce qu’il se passait”, explique Franck au Parisien. 

Le témoin a tout filmé avec son téléphone pour garder des preuves de ce qu'il a vu avec son cousin: “On voulait faire des preuves pour la police. On se doutait de ce qui se passait dans cette voiture, et je ne voulais pas que l’homme puisse dire après qu’on racontait n’importe quoi. Ça se passe souvent comme ça dans ce type d’affaire.”

La fillette prise en charge

Après quelques secondes, Franck va ouvrir la porte arrière du véhicule. “La petite est sortie direct pour se blottir contre moi, elle était totalement paniquée, se remémore-t-il. Elle a remonté son pantalon, et le vieux aussi, toujours dans la voiture”, détaille-t-il. 

La fillette lui explique alors que l’individu est un habitant de l’immeuble où elle réside. “Elle m’a dit qu’il essayait tous les jours de la faire monter dans sa voiture pour lui ‘faire faire des choses’”, rapporte Franck. 

La police est ensuite intervenue pour interpeller l’homme de 76 ans. Ce dernier devait être placé en garde à vue au commissariat de Villeneuve-Saint-Georges. Toujours selon Le Parisien, l’enfant a été prise en charge par la brigade territoriale de contact qui a appelé les parents.

*Le prénom a été modifié à la demande de l’intéressé, précise le quotidien français.

  1. Faux démarchage à Châtelet: un suspect interrogé et relâché

    Faux démarchage à Châtelet: un suspect interrogé et relâché

    Un faux démarcheur pour l’Amicale des Pompiers de Châtelet a été signalé à la fin du mois de novembre. L’individu circulait en uniforme et faisait du porte-à-porte pour récolter des fonds. La Zone de Secours châtelettaine avait aussitôt assuré qu’aucun de ses hommes n’était autorisé à le faire. Lors d'une telle opération, les pompiers ne sont jamais vêtus de leur uniforme et ils sont en possession d’une carte d’accréditation.