Un père condamné pour avoir donné un coup de poing à son fils de 8 ans

Un habitant de Trooz âgé de 32 ans a été condamné, vendredi par le tribunal correctionnel de Liège, à une peine de 50 heures de travail après avoir porté des coups et occasionné des blessures à son fils âgé de 8 ans. Le prévenu avait porté un coup de poing à son enfant lors d'un accès de colère.

Plein écran
Illustration. © Getty Images

Les faits avaient été dénoncés en 2015 par le directeur de l'école dans laquelle les deux enfants du prévenu âgés de 6 et 8 ans étaient scolarisés. Après une longue période d'observation, les responsables de l'enseignement avaient décidé de révéler leurs constats selon lesquels un enfant présentait régulièrement des hématomes divers.

L'enfant le plus jeune avait affirmé que son père avait porté un coup de poing au plus âgé. Le dossier évoquait aussi un fait d'exhibition d'un couteau. Lors de la visite de la police à son domicile, le prévenu s'était montré très énervé à l'égard policiers et du personnel enseignant. A son domicile, la police avait découvert la présence de 27 reptiles vivant dans des conditions insuffisamment sécurisées.

Suspecté de fait de maltraitance sur ses enfants, le prévenu n'avait reconnu qu'une gifle portée dans un contexte d'énervement et de punition.

Le tribunal l'a condamné à une peine de 50 heures de travail ou 10 mois de prison ferme en cas d'inexécution.