Plein écran
John LaPointe et Joshua Russell © DR

Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.

“Il faut dire les choses comme elles sont: ce pauvre homme a cuit dans cette voiture”, a indiqué vendredi Bob Gualtieri, shérif du comté de Pinellas, lors d’une conférence de presse. “Je suis sûr qu’il a dû souffrir... Ça a dû être absolument horrible pour lui dans cette voiture”, a-t-il ajouté.

Joshua D. Russell, 26 ans, a été arrêté vendredi matin, plus de quatre mois après la mort de John LaPointe, 35 ans. La victime a péri après être restée plusieurs heures dans l’habitacle surchauffé, sans air conditionné. L’alerte avait été donnée le 9 mai vers 17h30. A l’arrivée de la police, le chauffeur avait pris la fuite et les secours avaient déjà prononcé le décès. L’employé a été retrouvé à proximité avec une arme à feu, menaçant de se tuer. Joshua Russell a pu être arrêté d’abord pour le port de cette arme.

M. Russell avait emmené M. LaPointe à un rendez-vous médical, puis s’était arrêté à son domicile, où il a pris deux doses de kratom, laissant son passager dans le véhicule. De retour au volant, il a voulu rentrer à la résidence mais s’est senti fatigué et nauséeux, a donc fait demi-tour et s’est garé dans son allée, où il est tombé endormi. Il a affirmé que la climatisation de la camionnette était en mauvais état et qu’il n’a pas laissé le moteur tourner de peur d’une surchauffe. Il pense être resté endormi deux ou trois heures avant de se réveiller en sueur. D’après lui, à cet instant, M. Lapointe, toujours attaché à l’arrière, ne respirait plus. Ne parvenant pas à le réanimer, Joshua Russell serait retourné dans sa maison pour prendre une arme, avec l’intention de se tuer. Il aurait appelé sa mère, qui travaille au même endroit que lui. Elle l’a convaincu de s’arrêter et a appelé les urgences.

Il a été déterminé que la température dans le véhicule ce jour-là avait grimpé jusqu’à 125 degrés Fahrenheit, soit 51 degrés Celsius. L’autopsie a établi que le décès avait été causé par hyperthermie. Le shérif a déclaré ne pas savoir exactement pourquoi la chaleur n’avait pas eu les mêmes conséquences sur le chauffeur.

  1. Une octogénaire décède après avoir bu du détergent en maison de retraite

    Une octogénai­re décède après avoir bu du détergent en maison de retraite

    Une dame âgée de 82 ans et atteinte de la maladie d’Alzheimer est décédée dans la nuit de vendredi à samedi à l’hôpital, après avoir bu deux verres de détergent industriel pour canalisations mardi dans une unité protégée d’un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) géré par la Croix-Rouge à Elbeuf en Normandie, où elle avait été placée depuis le mois d’août, relatent les médias français.