Plein écran
Illustration. © Getty Images/Cultura RF

Un véhicule de pompiers volé puis incendié à Tournai

Une voiture de pompiers a été volée samedi matin à Tournai. Le véhicule a été incendié quelques minutes plus tard, a-t-on appris auprès des services de secours.

Les services de secours de Wallonie picarde ont été alertés samedi, vers 06h40, qu'une voiture était en feu le long de l'avenue de Maire à Tournai. Le véhicule en flammes se trouvait à proximité de l'arsenal des pompiers tournaisiens. 

Une autopompe et un véhicule de commandement ont été dépêchés sur place. Arrivés sur les lieux, les pompiers ont constaté que la voiture en feu était un de leurs véhicules. 

"Des individus ont profité d'un départ de l'arsenal pour s'infiltrer dans le bâtiment par la grande porte située à l'avant. Ils ont volé un véhicule léger, une Peugeot 307. Cette voiture a été retrouvée un peu plus loin incendiée. Un pneu avait été démonté et volé. Heureusement, cette voiture ne contenait pas de matériel d'intervention. Nous allons à présent examiner les caméras du système de vidéo-surveillance pour tenter d'identifier les individus", a indiqué le major Olivier Lowagie, commandant de la zone de Wapi.

  1. “Maëlle, ce n’était pas du harcèlement scolaire”, elle n’est pourtant pas la seule de l’école
    Interviews

    “Maëlle, ce n’était pas du harcèle­ment scolaire”, elle n’est pourtant pas la seule de l’école

    À la fin du mois de janvier, Maëlle (15 ans) a décidé de se donner la mort. Elle faisait l’objet d’un harcèlement de la part de plusieurs élèves du Centre Scolaire Saint-Joseph Notre-Dame à Jumet (Charleroi). Toute l’école a été particulièrement affectée par cet événement. L’enquête judiciaire est toujours en cours. Pour l’instant, le Parquet de Charleroi se refuse à tout commentaire.