Un Wanzois mégalomane poursuivi pour avoir escroqué plusieurs investisseurs

Le parquet a requis mardi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 40 mois de prison, une confiscation de 4.130.000 euros et une interdiction de commercialité de 10 ans contre un Wanzois poursuivi pour des faits d'escroqueries, de faux et usages de faux et d'abus de confiance. Le prévenu, présenté comme un investisseur mégalomane, avait abusé de la crédulité de plusieurs investisseurs.