La fausse photographe, Juliette Parker
Plein écran
La fausse photographe, Juliette Parker © Facebook

Une fausse photographe attirait les jeunes mères pour les droguer et voler leur bébé

Une Américaine de 38 ans raconte avoir été approchée par une fausse photographe. Lors d’une séance, cette dernière lui a offert un gâteau empoisonné afin de lui voler son nouveau-né.

Juliette Parker, une femme qui se faisait passer pour une photographe professionnelle est entrée en contact avec des mères via un groupe Facebook. Sur ce groupe, elle proposait des séances de photos gratuites pour les mères et leurs bébés. Son objectif officiel était de compléter son portfolio avec des images de nouveau-nés. 

Une mère a accepté la proposition et a invité Juliette Parker et sa fille à venir chez elle à trois reprises. La troisième fois, la fausse photographe lui a offert un petit gâteau à déguster. Celui-ci était fourré aux narcotiques. Après quelques bouchées, la mère s’est tordue de douleur et a commencé à vomir. Elle a alors demandé à Juliette Parker et à sa fille de partir. Ces dernières ont alors discrètement effacé toutes les traces de leurs empreintes digitales et sont parties en emportant les clés de la maison. 

Quand elle a constaté que ses clés avaient disparu, la mère a contacté la police. Une enquête a immédiatement été ouverte car les enquêteurs disposaient de preuves qui indiquaient que la fausse photographe et sa fille avaient subtilisé les clés dans le but de revenir et de voler le bébé de la victime. 

Arrestation

Juliette Parker et sa fille adolescente ont été arrêtées vendredi dernier à Spanaway, dans l’État de Washington, au nord-ouest des États-Unis. Elles font face à de multiples accusations. Selon la police, la fausse photographe se faisait aussi appeler “Juliette Noel” et “Juliette Gains”. Elle prenait délibérément pour cible des femmes qui avaient accouché il y a moins de cinq semaines. Son objectif était de voler un bébé pour l’élever comme son propre enfant.