Illustration.
Plein écran
Illustration. © photonews

Une femme tuée dans une maison close clandestine à Marcinelle, une deuxième grièvement blessée

mise à jourUne femme d'origine sud-américaine a été tuée lundi soir dans un immeuble à appartements à Marcinelle (Charleroi, province de Hainaut), a confirmé mardi matin le parquet de Charleroi. Une seconde, d'origine asiatique, a été sérieusement blessée et ses jours sont en danger. Un suspect a été interpellé, mais nie toute implication dans les faits.

  1. Expédition punitive à Binche: une vingtaine d’individus entrent dans un restaurant et tirent des balles à blanc
    mise à jour

    Expédition punitive à Binche: une vingtaine d’individus entrent dans un restaurant et tirent des balles à blanc

    Un groupe d’une vingtaine de personnes a fait irruption samedi soir vers minuit au sein d’un établissement situé Grand Place à Binche (province de Hainaut) pour dégrader les lieux et tirer des balles à blanc avec une arme factice avant de prendre la fuite. C’est ce qu’a indiqué dimanche matin Vincent Fiasse, procureur du Roi de Charleroi, confirmant une information de RTL Info. Aucune interpellation n’est intervenue à ce stade de l’enquête.
  2. Une excellente banque depuis plusieurs années, selon ses clients: quels sont les atouts d'Argenta? Et que pourrait-elle encore améliorer?
    Guide-epargne.be

    Une excellente banque depuis plusieurs années, selon ses clients: quels sont les atouts d'Argenta? Et que pour­rait-el­le encore améliorer?

    Depuis plusieurs années déjà, Argenta figure en tête du classement des banques ayant obtenu le meilleur score pour leurs services de la part de leurs clients. Ceci vaut également pour l’année 2022. Cette institution financière est surtout appréciée pour son solide réseau d’agences. Ci-dessous, Guide-epargne.be a résumé la situation.
  3. Une jeune femme de 19 ans violée par cinq hommes durant trois jours: les suspects acquittés au bénéfice du doute

    Une jeune femme de 19 ans violée par cinq hommes durant trois jours: les suspects acquittés au bénéfice du doute

    Le tribunal correctionnel de Charleroi a prononcé, mercredi matin, un acquittement au bénéfice du doute pour Elias K., Angy H. et Hamdi S. Les trois prévenus, atteints d’un trouble psychique selon une expertise mentale, étaient poursuivis pour le viol et la séquestration d’une jeune femme de 19 ans au moment des faits. Le trio affirmait que les relations sexuelles étaient consenties. Le ministère public avait requis une mesure d’internement contre les trois hommes.