Plein écran
© Photo News

Une festivalière s’empale sur une grille

Une festivalière allemande d’une quarantaine d’années a eu un accident sérieux sur la Croisette. L’actrice, dont l’identité n’a pas été dévoilée, avait oublié les clés de la résidence de l’avenue du Roi Albert 1er qu’elle a louée pendant toute la durée du festival.

Elle a décidé d’escalader le portail. Elle a perdu l’équilibre alors qu’elle tentait de l’enjamber: elle a été empalée au niveau de la jambe. La victime a été transportée aux urgences de Nice.

  1. Annick, gérante belge d’agence immobilière à la Costa Brava, a été tuée par son compagnon

    Annick, gérante belge d’agence immobiliè­re à la Costa Brava, a été tuée par son compagnon

    L’identité de la ressortissante belge (65 ans) qui a été poignardée à mort mercredi par son compagnon espagnol (72 ans) à L’Escala, sur la Costa Brava, en Espagne, est connue: il s’agit de l’Anversoise Annick Chenut, 65 ans. Elle y gérait une agence immobilière depuis 40 ans. Selon les médias espagnols, il s’agit d’un meurtre lié à la sphère privée: le couple s’était séparé et se déchirait pour le titre de propriété de la maison.
  2. Trois mois de prison avec sursis pour avoir craché sur des passants
    Coronavirus

    Trois mois de prison avec sursis pour avoir craché sur des passants

    Le tribunal correctionnel de Namur a condamné jeudi Michaël S., un sans-abri qui avait craché sur des passants, à une peine de prison de 3 mois et à 50 euros d'amende, peine assortie d'un sursis d'un an. Dans son jugement, le tribunal souligne que le prévenu était en colère et agissait de façon menaçante envers les passants. Sa salive étant potentiellement dangereuse dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, les préventions ont été déclarées établies.