Plein écran
© RV

Une fête étudiante dégénère à Bruxelles: le personnel de sécurité “bombardé de bouteilles en verre”

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a dû intervenir lundi soir dans un bar où une soirée étudiante était organisée, dans le quartier bruxellois des Marolles. Les policiers ont dû utiliser leur spray au poivre contre des étudiants qui lançaient des bouteilles en verre, a indiqué la police, confirmant une information de la VRT et de Het Nieuwsblad.

La soirée, spéciale gin, était organisée par un club étudiant folklorique nommé Bruxellas. Elle a débuté lundi après-midi à 14h30 dans le débit de boissons Bazaar, situé rue des Capucins, dans les Marolles. Vers 19h00, la police a reçu un appel de l'établissement.

“Incontrôlable”

"Il nous a appelé parce que la fête était devenue incontrôlable et que le personnel de sécurité était bombardé de bouteilles en verre", a expliqué Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles.
"Sur place, nos agents ont eu des contacts avec l'organisateur, qui a décidé d'arrêter la fête. Il y avait environ 250 personnes à l'extérieur de la salle. Nos agents ont dit qu'il était inutile d'attendre car la fête était terminée. Des bouteilles en verre ont alors été jetées à nouveau, cette fois sur les agents. Il y a eu également des poussées et nos agents ont dû utiliser leur spray au poivre", a-t-elle détaillé.“C’est scandaleux”, a réagi le syndiat des étudiants sur les réseaux sociaux. 

Plein écran
© RV

Plusieurs centaines de bouteilles

Environ 150 personnes étaient également présentes dans la salle. Elles ont été invitées à partir. "Par la suite, nous avons reçu plusieurs appels d'habitants du quartier et de passants qui se sont plaints de l'attitude des étudiants et de leur état d'ébriété. Nos agents ont également appelé plusieurs ambulances parce qu'ils s'inquiétaient de l'état de certains fêtards. Apparemment, plusieurs centaines de bouteilles de gin ont été commandées au cours de la soirée", a encore commenté Ilse Van de Keere. 

  1. Un car belge impliqué dans un accident avec un véhicule fantôme en Allemagne

    Un car belge impliqué dans un accident avec un véhicule fantôme en Allemagne

    Un car belge qui transportait 32 personnes a percuté un véhicule fantôme sur l'autoroute A1 près de la ville de Mayence, en Allemagne, dans la nuit de samedi à dimanche, rapporte la fédération du secteur FBAA. Le conducteur du véhicule a été tué, tandis que deux chauffeurs du car ont été grièvement blessés et transportés à l’hôpital à Mayence. Sept autres personnes ont été transportées dans des hôpitaux d'Alzey et de Bad Kreuznach avec des blessures mineures, tandis que certains passagers ont reçu des soins sur place.