Plein écran
© Capture d'écran Gofundme

Une grand-mère ébouillante sa petite-fille “pas sage”

Aux États-Unis dans le Tennessee, une grand-mère a plongé le pied de sa petite-fille dans de l’eau bouillante car elle ne parvenait pas à la calmer. L’enfant risque l’amputation. 

Le  11 août dernier, Brittany Smith, une mère de trois enfants, a voulu emmener ses deux aînés nager. La cadette Kaylee n’ayant que deux ans, la mère décide de la confier à la mère de son fiancé qui garde régulièrement les enfants. Mais quelques instants après avoir déposé sa fille, Brittany Smith reçoit un appel de sa belle-mère lui demandant de revenir de toute urgence. “Au téléphone, je pouvais entendre Kaylee en train de hurler”, a-t-elle raconté à la chaine de télévision ABC 2.

Sur place, elle découvre sa fille en pleurs, le pied gravement brûlé. Sa belle-mère déclare d’abord avoir laissé Kaylee seule dans son bain, avant d’avouer avoir plongé le pied de l’enfant dans de l’eau bouillante car elle n’était pas sage. Elle s’est justifiée en expliquant avoir passé une mauvaise journée.

Kaylee a immédiatement été emmenée à l’hôpital. Malheureusement, la jeune enfant présente un risque important d’infection et pourrait être amputée. Plusieurs opérations médicales ont déjà été menées pour tenter de sauver son pied mais les chances sont minces. “C’est terrible, très stressant. Elle souffre beaucoup”, a confié Brittany Smith au quotidien britannique Metro. Pour soutenir financièrement les jeunes parents et couvrir les frais médicaux de Kaylee, une cagnotte a vu le jour sur internet.

De son côté, la grand-mère a été arrêtée. Elle est accusée de violence et de maltraitance aggravées contre un enfant. 

  1. Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupérable”
    Mise à jour

    Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupéra­ble”

    Eddy Michel, accusé d'avoir commis les assassinats de ses deux enfants, a reconnu lundi après-midi lors de son interrogatoire devant la cour d'assises de Liège avoir tué ses deux enfants, Timothé (4 ans) et Jules (6 ans). Il a affirmé qu'il n'était pas lui-même lors des faits et il a soutenu qu'il ne se souvenait pas de tous les gestes posés. Il a contesté avoir prémédité la mort de ses enfants.
  2. Rossées après le tennis ou pour apprendre le vélo: un père abusif encourt 18 mois de prison

    Rossées après le tennis ou pour apprendre le vélo: un père abusif encourt 18 mois de prison

    “J’ai peut-être été un papa un peu trop sévère”, a concédé B.D. devant son juge à Termonde ce lundi. Le père de famille de 42 ans de Saint-Gilles-Waes (Flandre Orientale) a tenté de nuancer les faits de maltraitances familiales qui lui sont reprochés. Le dossier à charge est pourtant lourd. Durant des années, l’homme aurait littéralement terrorisé ses filles nées en 2008 et 2012. Les petites filles auraient régulièrement reçu des coups de poing et de pied, tout comme leur mère. Le prévenu encourt une peine de 18 mois de prison.
  3. Un illusionniste et sa compagne disparaissent en mer du Nord: les recherches abandonnées

    Un illusion­nis­te et sa compagne disparais­sent en mer du Nord: les recherches abandon­nées

    Deux plongeurs belges ont disparu dimanche midi en mer du Nord. Le couple de Flamands avait plongé à la recherche de l’épave d'un navire lorsque sa trace a été perdue. Il s’agit d’un illusionniste de 53 ans, Kurt Huberecht, et de sa compagne de 36 ans, Nathalie Fiers. Les plongeurs qui les accompagnaient ont tout tenté pour les retrouver, en vain. Les secours ont aussitôt été avertis et un hélicoptère a ratissé la zone située entre les eaux françaises et belges mais l’arrêt des recherches a été décidé vers midi ce lundi: “Il faut être réaliste, les chances de survie sont trop minces”.