Plein écran
Le mercredi 11 juillet 2018 entre 17h00 et 18h15, une jeune fille de 14 ans a été brutalement violée sur la piste de course du Beukenhof située à Hasselt. © Police

Une jeune fille de 14 ans violée lors de son jogging

HasseltLe parquet du Limbourg a lancé un appel à témoins pour une affaire de viol dans l’émission Faroek, le programme d’avis de recherche de la chaîne flamande vtm. Une jeune fille de 14 ans a été victime d’un viol lors de son jogging dans un bois à Sint-Lambrechts-Herk (Hasselt) en juillet dernier.

“Alors que je courais sur la piste, j’ai tout à coup senti une main sur ma bouche et sur mon ventre. J’ai d’abord cru à un enlèvement mais j’ai été violée (…)”, témoigne la jeune victime de manière anonyme. “Je ne me suis pas retournée, par peur de ce qui pouvait m’arriver. J’ai simplement attendu que ce soit fini”.

Après les faits, la jeune fille est retournée à la maison mais n’a pas osé en parler, prise par un sentiment de honte ou de culpabilité. Seulement six mois après, elle a décidé de le raconter à ses parents. “C’était les vacances et je ne voulais pas les gâcher. Je trouvais cela stupide ce qui m’était arrivé. Je pensais pouvoir oublier mais on ne peut oublier une telle chose”, prolonge-t-elle.

Description du suspect

L’adolescente décide alors de porter plainte avec sa mère. Faute de preuve matérielle, l’enquête est encore au point mort. En revanche, la victime a pu livrer une description assez détaillée du suspect. La police et le parquet espèrent pouvoir faire avancer l’enquête grâce à l’appel à témoins diffusé dans l’émission Faroek mardi soir. Ils appellent d’ailleurs à partager abondamment le témoignage.

Le suspect mesure environ 1m80 et est de corpulence athlétique, avec des longs cheveux bruns et une petite queue de cheval. Il aurait le teint basané, s’exprime en néerlandais avec un léger accent étranger. Au moment des faits, il portait un long pantalon de course en lycra gris ou noir, un t-shirt de sport bleu à courtes manches, une casquette blanche et des baskets aux couleurs voyantes de marque Asics.

Avez-vous plus d’informations sur cette affaire? Vous pouvez contacter la police via le numéro 0800 30 300 ou via  ce formulaire en ligne.

Plein écran
Capture d'écran © VTM
  1. Faux démarchage à Châtelet: un suspect interrogé et relâché

    Faux démarchage à Châtelet: un suspect interrogé et relâché

    Un faux démarcheur pour l’Amicale des Pompiers de Châtelet a été signalé à la fin du mois de novembre. L’individu circulait en uniforme et faisait du porte-à-porte pour récolter des fonds. La Zone de Secours châtelettaine avait aussitôt assuré qu’aucun de ses hommes n’était autorisé à le faire. Lors d'une telle opération, les pompiers ne sont jamais vêtus de leur uniforme et ils sont en possession d’une carte d’accréditation.