Plein écran
© Vertommen

Une joggeuse de 17 ans attaquée à Erps-Kwerps

Une jeune fille de 17 ans a été agressée à Erps-Kwerps (Brabant flamand) dimanche soir alors qu’elle faisait son jogging, rapporte HLN. 

“Ma sœur est allée courir juste avant 21 heures. Il faisait encore jour et nous avons supposé qu’elle serait de retour dans l’heure. Elle avait pris son téléphone portable. Comme elle n’était toujours pas à la maison à 22h20, on a commencé à s’inquiéter. Ma mère l’avait déjà appelée à quelques reprises mais elle ne répondait pas. Dix minutes plus tard, mon père est parti à sa recherche en voiture. Quand il est revenu sans elle cinq minutes plus tard, nous avons appelé la police”, explique sa sœur Anna à nos confrères de HLN.

“Heureusement, ma sœur a pu se défendre “

“On n’arrêtait pas d’appeler ma sœur et d’envoyer des SMS, en vain. Vers 23h15, mon père a reçu un coup de fil de ma sœur: un couple l’avait trouvée dans la Kasteelstraat. La police avait déjà été informée. Ses vêtements étaient déchirés, elle était sale et épuisée et bien sûr en état de choc. Elle a dit qu’elle avait été attaquée par un homme qui l’a poussée à terre par derrière, puis l’a menacée avec un couteau, avec lequel il a tailladé ses vêtements. Heureusement, ma sœur a pu se défendre et l’homme a fini par s’enfuir”. 

La jeune fille, qui a porté plainte à la police, a été emmenée à l’hôpital où elle a passé la nuit. Elle souffre de quelques égratignures et d’une coupure à l’épaule. “Elle a eu très peur. Elle a besoin de beaucoup de repos maintenant.”

L’agresseur court toujours

L’auteur des faits est un homme blanc âgé de 35 à 40 ans aux cheveux foncés. Il portait un pantalon de jogging gris et un T-shirt blanc sans manches, selon la description de la victime. À l’heure d’écrire ces lignes, il n’a pas été retrouvé.