Plein écran
Les bocaux équipés d'un couvercle et d’une paille en métal sont de plus en plus utilisés. © Getty Images/iStockphoto

Une paille en métal cause un accident mortel horrible

Elena Struthers-Gardner, une Britannique de 60 ans, a été tuée en novembre 2018 lorsqu’une paille en métal est entrée dans son œil, lui causant de graves lésions au cerveau. 

L’enquête, qui s’est clôturée ce 8 juillet, a permis d’éclaircir les causes du décès. La victime aurait voulu boire dans un verre en forme de bocal. Celui-ci était équipé d’un couvercle et d’une paille en métal. Son geste pour porter le verre à son visage a été trop rapide et elle s’est soudainement effondrée. 

Son mari l’a retrouvée quelques instants plus tard, allongée sur le sol, le visage contre terre. Il ne l’avait pas entendue tomber, mais quand il est arrivé, “elle faisait des gargouillements inhabituels”, a-t-il précisé. Il a immédiatement appelé une ambulance et c’est quand l’urgentiste lui a demandé de retourner sa femme qu'il s’est rendu compte que le verre était accroché à sa tête et que la paille avait transpercé son œil. 

Une lésion cérébrale traumatique

Elena Struthers-Gardner a été transportée d’urgence à l’hôpital général de Southampton, où elle est morte le lendemain. Les médecins ont précisé que son décès était dû à une lésion cérébrale traumatique.

Précautions

L’inspecteur détective Wayne Seymour, qui a mené l’enquête, a déclaré que l’affaire était extrêmement inhabituelle, notant que “le personnel médical n’avait jamais vu une telle blessure”. Un inspecteur a ajouté que ces pailles en métal doivent être maniées avec énormément de précautions. Répondant à une demande des protecteurs de l’environnement, ces pailles deviennent de plus en plus courantes.