Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © Photo News

Une partouze géante interrompue dans un gîte en face d’un hôpital à Virton

VirtonUne fête clandestine réunissant une cinquantaine de personnes, et dont l’organisation était de facto non-autorisée en raison des mesures pour lutter contre la Covid-19, a été arrêtée par la police dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Mard (Virton), a indiqué le parquet du Luxembourg. Les participants, tous d’origine française, et le propriétaire ont été verbalisés.

  1. Ils n’ont pas pu réaliser la dernière volonté de leur père décédé: “Comment une personne peut-elle voler une urne dans un cimetière?”

    Ils n’ont pas pu réaliser la dernière volonté de leur père décédé: “Comment une personne peut-elle voler une urne dans un cimetière?”

    Shanaia (17 ans), Yalenka (16 ans), Lavinia (15 ans) et Xenio (13 ans) Temmerman, originaires de Haaltert, en Flandre orientale, souhaitaient amener l’urne funéraire et les cendres de leur père dans la dernière demeure souhaitée par ce dernier, les Ardennes. Mais une fois arrivés au cimetière, les enfants ont découvert une urne décorative vide: quelqu’un a vandalisé le cimetière et volé les cendres du défunt.
  2. Marc Van Ranst: “Le couvre-feu à 20h est un moyen de mettre fin aux fêtes clandestines”

    Marc Van Ranst: “Le cou­vre-feu à 20h est un moyen de mettre fin aux fêtes clandesti­nes”

    Ce vendredi soir, sur VTM Nieuws, le célèbre virologue Marc Van Ranst s’est inquiété de la situation sanitaire actuelle en Belgique. Le membre du nouveau groupe d’experts chargé de conseiller le gouvernement sur la stratégie à adopter pour endiguer le coronavirus lance un nouvel appel au respect des mesures. “Si tout le monde respectait les mesures actuelles à 100 % et non à 90 %, les courbes chuteraient et ne stagneraient pas comme elles le font actuellement”, a-t-il déclaré.
  3. Nora et Muka sauvent un enfant de six ans de la noyade dans une piscine: “On a vu des bulles dans l'eau”
    Flandre

    Nora et Muka sauvent un enfant de six ans de la noyade dans une piscine: “On a vu des bulles dans l'eau”

    Nora Van De Walle et Muka Mortier, deux petites filles de 10 ans, peuvent être fières de ce qu’elles ont accompli. Vendredi dernier, les deux fillettes ont sauvé un enfant de six ans de la noyade dans une piscine de Deinze (Flandre-Orientale). Les deux petites héroïnes ont fait preuve d'un sang-froid remarquable. “Sans elles, je serais en train d’organiser les funérailles de mon fils”, a réagi la maman du petit garçon, éminemment reconnaissante envers Nora et Muka. La petite victime se porte bien.