Plein écran
Nordahl Lelandais au Studio 54, en 2012 © DR

Une photo de Nordahl Lelandais fait un rapprochement troublant

Une photo prise dans une boîte de nuit et montrant Nordahl Lelandais, mis en examen pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, pourrait relancer l’enquête autour de la mort de Thomas Rauschkolb, un jeune homme de 18 ans retrouvé mort dans une rivière au lendemain d’une soirée passée dans ce même établissement, a avancé jeudi le quotidien français Le Parisien.

Le père de Thomas Rauschkolb a reçu la photo troublante en mars. On y aperçoit Nordahl Lelandais, identifiable par son physique et sa gourmette. Le cliché, publié en son temps sur Facebook, aurait été pris en août 2012 au Studio 54, à Grésy-sur-Aix en Savoie, dernier endroit où Thomas Rauschkolb a été vu vivant en décembre 2015.

“Rien ne dit que Lelandais n’y était pas aussi le jour de sa mort”, lance Francis Rauschkolb, père de Thomas, jugeant la piste crédible et faisant le rapprochement avec les circonstances de la mort du caporal Noyer, tué en sortant d’une boîte à proximité.

La mort de Thomas Rauschkolb avait été attribuée à une chute accidentelle, mais l’affaire compte néanmoins parmi la quarantaine de dossiers retenus par la cellule Ariane, chargée d’établir de possibles liens entre d’anciennes affaires et Nordahl Lelandais. Les gendarmes sont en possession de la photographie évoquée mais restent prudents.