Plein écran
Photo d’illustration © Photo News

Une sexagénaire décède dans un incendie à Ath

Une sexagénaire est décédée vendredi soir dans l'incendie d'un immeuble à appartements à Ath. Le feu est accidentel, a-t-on appris auprès des services de secours de Wallonie picarde.

Les pompiers ont été alertés peu avant 19h30. Venant des casernes d'Ath et de Leuze, une autopompe, un camion-échelle, une citerne et un véhicule de commandement ont été dépêchés sur les lieux, rue des Frères Descamps à Ath. 

Quatre appartements ont été aménagés dans une maison unifamiliale composée d'un rez-de-chaussée et de deux étages. L'incendie s'est déclaré au 2e étage, où une femme âgée de 65 ans a été retrouvée brûlée dans sa chambre, à côté de son matelas.

Selon le lieutenant André Bougard, qui a dirigé l'intervention, une cigarette mal éteinte est probablement à l'origine du drame. Les trois autres occupants du bâtiment sont indemnes. Ils ont été pris en charge par le CPAS d'Ath et relogés. 

  1. De 10 à 15 ans de prison requis contre les cinq prévenus
    procès pédopornographie

    De 10 à 15 ans de prison requis contre les cinq prévenus

    Une deuxième journée est prévue au procès pour pédopornographie, devant le tribunal correctionnel de Termonde. La prochaine audience aura lieu le 11 février à 14h00. Le jugement est attendu au plus tôt le 10 mars. Le tribunal a requis la présence de l’un des prévenus, Dimitry D., à la prochaine audience. Celui-ci était effectivement absent vendredi, ce qui n’a pas plu à la juge. Le parquet a requis entre 10 et 15 ans de prison à l’encontre des cinq prévenus.
  2. Cinq hommes et sept femmes pour juger le meurtre du Decathlon d'Anderlecht

    Cinq hommes et sept femmes pour juger le meurtre du Decathlon d'Ander­lecht

    La cour d'assises de Bruxelles-Capitale, délocalisée en Brabant wallon, s'est réunie vendredi à Nivelles pour désigner le jury qui, à partir du jeudi 30 janvier, planchera sur un dossier du meurtre commis sur le site du magasin Decathlon d'Anderlecht dans la nuit du 5 au 6 juin 2016. L'accusé, G., 21 ans, originaire de Court-Saint-Etienne, était mineur d'âge au moment des faits. Il est poursuivi pour le viol et le meurtre d'une jeune fille âgée de 17 ans et demi dont le corps avait été découvert dénudé, en contrebas du toit du magasin Decathlon d'Anderlecht, quelques heures après les faits.