Valérie Bacot (au centre)
Plein écran
Valérie Bacot (au centre) © AFP

Valérie Bacot, jugée pour avoir tué son mari, n'avait d'autre “échappatoire”, selon des experts

Valérie Bacot, jugée en France depuis lundi pour avoir assassiné son mari violent et proxénète, n'avait "aucune échappatoire" si ce n'est de le tuer pour échapper à son emprise et l'empêcher de s'en prendre à leur fille, selon des experts.

  1. Kristina et Galip ont eu vingt bébés en moins d’un an: “Chaque mère porteuse a reçu 8.000 euros”

    Kristina et Galip ont eu vingt bébés en moins d’un an: “Chaque mère porteuse a reçu 8.000 euros”

    Vingt bébés en moins d’un an? Oui, c’est possible. Kristina et Galip ont décidé de faire appel à plusieurs mères porteuses afin d’agrandir leur famille sur un laps de temps particulièrement court. C’est le mari de Kristina qui a pris en charge l’aspect financier. Le millionnaire a payé chaque mère porteuse à hauteur de 8.000 euros, soit un total de 160.000 euros pour tous les enfants.