Vitor Godinho
Plein écran
Vitor Godinho © Facebook

Vitor, 14 ans, est la plus jeune victime du coronavirus en Europe

Après Julie, 16 ans, le Portugais Vitor Godinho, âgé de 14 ans, est devenu la plus jeune victime du coronavirus en Europe, selon les médias portugais. L’adolescent originaire d’Ovar est décédé dimanche matin à l’hôpital São Sebastião, à Feira, de manière totalement inopinée. Son cas suscite une vague d’émotion au Portugal.

Si le coronavirus touche en premier lieu les personnes âgées atteintes de pathologies respiratoires et cardiaques, il n’épargne pas pour autant les plus jeunes.

Le cas de Julie, une Française de 16 ans, avait fait le tour du monde il y a quelques jours. Aujourd’hui, on apprend que le jeune Vitor Godinho, 14 ans, originaire d’Ovar, près de Porto, a perdu son combat contre le Covid-19. Jeune, scolarisé, fan de futsal, le jeune homme était en bonne santé. A l’exception du psoriasis, le garçon n’avait pas d’antécédents médicaux. Selon les médias portugais, il avait été testé positif au Covid-19 la veille de son décès. Il serait pour l’heure la plus jeune victime en Europe.

“Repose en paix champion”

Le Centro Cultural e Recreativo de Maceda, où le lycéen jouait au football, lui a rendu hommage sur Facebook. “Cette fois-ci, tu n’auras pas réussi à vaincre cet adversaire. Nous sommes tous abattus et sans voix. Repose en paix champion!”, peut-on lire sur le post, accompagné d’une photo du jeune homme.

Fernando Gomes, le président de la Fédération portugaise de football (FPF), a adressé ses condoléances à la famille et aux proches de l’adolescent.

Dimanche, le bilan du nombre de décès au Portugal était de 119. Près de 6.000 personnes sont contaminées par le virus et 5.500 autres attendent encore les résultats des tests de dépistage, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Plein écran
© REUTERS