Plein écran
Une violente bagarre avait éclaté sur le parking de l’Aldi de Tertre le 6 novembre dernier. William Guichart, 50 ans, y avait laissé la vie. © Police fédérale

William, tué sur le parking de l'Aldi à Tertre: la police demande votre aide

 La police fédérale a lancé jeudi un appel à témoins dans le cadre du dossier du meurtre de William Guichart, le 6 novembre, sur le parking de l'Aldi à Tertre (Saint-Ghislain).

Les enquêteurs recherchent des témoins qui pourraient donner des informations sur l'altercation et la bagarre qui avait éclaté entre deux conducteurs, ce jour-là vers 18 heures. Les faits s'étaient produits sur le parking des magasins Aldi et Renmans, rue de la Rivièrette à Tertre, plus précisément à proximité de l'entrée du magasin Renmans. Un des conducteurs, un homme de 50 ans originaire du Borinage, avait perdu la vie dans la violente bagarre. Les conducteurs se déplaçaient à bord d'une Renault Clio break blanche et d'une BMW série 3 Compact de couleur foncée.

Un Dourois de 32 ans a été arrêté et inculpé de meurtre dans le cadre du dossier. L'auteur présumé des faits avait déjà été condamné à deux reprises à un total de huit ans de prison pour plusieurs actes de violence. Le jour des faits, il était encore sous bracelet électronique, qui devait lui être retiré le lendemain .

Dans son appel à témoins, la police fédérale a indiqué que, peu avant les faits, vers 17h55, ces automobilistes auraient eu une altercation au niveau du carrefour situé sur la RN547 en direction du centre de Saint-Ghislain ou sur le trajet menant aux magasins Aldi et Renmans de Tertre.

Les personnes souhaitant transmettre des informations sur ce dossier peuvent prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300 ou envoyer leurs témoignages par courriel à avisderecherche@police.belgium.eu.

  1. “Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en classe de neige
    Play
    Interview

    “Coup de balayette et coups de poing” d’un éducateur sur des enfants en classe de neige

    Marcinelle en Montagne est une initiative appréciée dans la région de Charleroi. Elle permet aux élèves des écoles communales de Charleroi, des écoles libres et de la Fédération Wallonie-Bruxelles présentes sur l’entité de Charleroi de partir au Mont Blanc entre les mois de janvier et mars. Mais cette année, un sérieux incident vient entacher le bon déroulement des opérations.