Plein écran
© Thinkstock

À l’université, des cours pour “devenir adulte” apprennent aux étudiants comment nettoyer leur appartement

BlogNotre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram iciFacebook ici et YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.

La bonne réputation des universités américaines n’est plus à faire. Partout, des étudiants sortent de l’école la tête bien faite, prêts à s’imposer sur le marché du travail… mais incapables de se débrouiller face aux défis de la vie quotidienne. L’Université de Berkeley en Californie a mis en place des cours pour apprendre à devenir adulte. Vous avez bien lu… On y apprend comment respecter son budget, comment rédiger un CV, comment avoir des relations amoureuses dans cette étrange époque où on se raconte nos vies par écrans interposés et dans laquelle on perd ses moyens à l’idée de se retrouver en tête-à-tête pour un café.

Ils ont d’excellentes notes en physique mais ne savent pas comment se faire une omelette

Selon un article du Los Angeles Times, les cours cartonnent. Les parents d’aujourd’hui misent tout sur la réussite scolaire et oublient d’apprendre à leurs enfants comment se débrouiller dans la vraie vie. Les classes sont remplies d’élèves qui ont d’excellentes notes en physique mais qui ne savent pas comment faire les courses et se faire à manger.

Dans ces cours très particuliers, les élèves apprennent à remplir leur fiche d’impôt, les trucs pour postuler un job, mais aussi ceux qui leur permettent de gérer leurs relations amoureuses et amicales. Ils apprennent aussi à prendre soin d’eux et comment nettoyer l’endroit où ils vivent. Hallucinant, n’est-ce pas? Mais tellement propre à notre époque. On leur a tellement appris qu’ils avaient besoin de “compétences” pour réussir dans la vie qu’ils ne savent pas comment faire quand ils n’ont pas d’acquis théoriques dans un certain domaine. Et leurs parents ont tellement tout fait à leur place qu’ils n’ont rien appris sous le toit familial… Lisez la suite sur le blog en cliquant ici.

  1. “Les femmes devraient attendre la retraite pour avoir des enfants”

    “Les femmes devraient attendre la retraite pour avoir des enfants”

    Les femmes belges devront encore travailler jusqu'au 27 mars 2020 pour rattraper le montant qu'un homme a, lui, déjà gagné au terme de l'année 2019, selon l'association Zij-kant. Soit 87 jours de travail en plus pour la même rémunération. La meilleure manière pour une femme de gagner autant qu'un homme est d'attendre la pension pour commencer à faire des enfants, suggère avec provocation l'organisation, dans sa campagne "Equal Pay Day".
  2. 26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet
    Play

    26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet

    La Société Wallonne du Logement (SWL) a instauré un programme appelé Pivert 2. Celui-ci cible les logements dont la consommation est la plus élevée. Ensuite, il vise à les rénover de manière innovante et durable. Objectif: atteindre une performance énergétique globale de 90 kilowatt-heures par an et par mètre carré. Soit une consommation de neuf litres de mazout par an et par mètre carré ou de neuf mètres cube de gaz par an et par mètre carré.