Plein écran

Babar fête ses 80 ans: un succès qui ne trompe pas

Plein écran
Plein écran
Le prince Gabriel, fils du prince Philippe et le la princesse Mathilde est lui aussi tombé sous le charme de l'éléphant

Babar, l'élégant éléphant en costume vert créé par Jean de Brunhoff en 1931, fête cette année ses 80 ans en grande pompe avec une jolie exposition à partir du 8 décembre au Musée des arts décoratifs, une série télévisée en 3D et une ribambelle de produits dérivés pour les fans.

L'aventure débute un soir de 1931 quand, pour endormir ses fils, Laurent et Mathieu, Cécile de Brunhoff invente l'histoire d'un petit éléphant qui vit dans la jungle et dont un chasseur tue la maman.
L'éléphanteau orphelin se réfugie en ville où il se lie d'amitié avec la Vieille Dame...

Voyant ses enfants passionnés par ce personnage, Jean, leur père, donne vie à l'éléphant et le baptise "Babar". Depuis, ses aventures sont lues, racontées et regardées de génération en génération.

75 albums traduits en 27 langues
C'est aux éditions du Jardin des Modes qu'est édité en 1931 le premier album, "Histoire de Babar, le petit éléphant", avant que la collection ne rejoigne Hachette Jeunesse en 1936. Héros de plus de 75 albums vendus dans le monde à plus de 13 millions d'exemplaires et traduits en 27 langues, Babar est devenu un personnage du patrimoine français connu dans le monde entier. La mort de la maman de Babar, qui ouvre la première aventure en français, est absente de la version américaine...

Une rétrospective au Musée des arts décoratifs
Pour célébrer ses 80 ans, la galerie des jouets du Musée des arts décoratifs, à Paris, retrace toutes ces décennies de succès dans une rétrospective, du 8 décembre 2011 au 12 septembre 2012.

Babar grand-père
Tous les livres seront présentés à travers une centaine de planches originales provenant de prestigieuses institutions comme la Morgan Library de New York ou la Bibliothèque nationale de France, où les dessins préparatoires de trois albums sont entrés en 2005 grâce au don des enfants du créateur, et qui propose également une exposition "La Fabrique de Babar" du 13 décembre 2011 au 29 janvier 2012.

Peluches, jeux de société, figurines, jouets à roulettes se retrouveront aussi au coeur de somptueux décors, dont celui du paquebot Le Normandie, au côté de photos d'archives, de produits dérivés d'aujourd'hui, et de dessins animés en 2D et en 3D.

L'exposition rend également hommage à Jean de Brunhoff (1899-1937) et à son fils Laurent, qui a poursuivi le travail de son père.

A 86 ans, Laurent de Brunhoff, qui vit à New York et sera fait Commandeur des arts et des lettres par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand le 7 décembre, continue de dessiner. Il sort un album inédit chez Hachette, qui réédite par ailleurs le tout premier album de Jean de Brunhoff.

Hachette Jeunesse prévoit aussi de publier des dizaines de titres Babar en trois ans. A la télévision, Babar a signé son grand retour en novembre 2010, sur TF1, dans une nouvelle série animée en 3D "Babar, les aventures de Badou", son petit-fils.

Cette coproduction franco-canadienne atteint en moyenne 28% de part d'audience auprès des 4-10 ans, selon Médiamétrie. Une collection vintage et une de produits à l'effigie de Babar et de Badou, sont aussi prêtes à rejoindre avec les albums la hotte du Père Noël.

Les fans pourront également découvrir Chessy, en Seine-et-Marne, où se trouvent la maison des Brunhoff, berceau de Babar, et une statue de Cornélius, le conseiller du roi Babar. Ou encore écouter le charmant morceau pour récitant et piano créé par Francis Poulenc en 1946... (afp/lcc)

  1. 15 idées pour occuper les enfants au resto ou en voiture
    Blog

    15 idées pour occuper les enfants au resto ou en voiture

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.