Photo publique Facebook
Plein écran
© Photo publique Facebook

Déjà parents de 36 enfants, ils en adoptent deux autres

Paul et Jeane Brigs sont aux anges: ils viennent d'adopter deux enfants au Ghana, John et Jabin. "Ils portent notre nom de famille maintenant", se réjouit Jeane, 58 ans. Les deux petits garçons rejoignent ainsi une famille composée de 36 enfants. "Leurs frères et soeurs se réjouissent de leur arrivée", affirme la mère.

  1. Des moyens décuplés pour soutenir les familles monoparentales

    Des moyens décuplés pour soutenir les familles monoparen­ta­les

    Le gouvernement fédéral a prévu, dans le cadre de son budget, d’importants moyens supplémentaires pour déployer le projet MIRIAM des CPAS dès 2022, a indiqué lundi la ministre Karine Lalieux en visite au CPAS de La Louvière. 4,5 millions d’euros seront ainsi mis à disposition, soit 10 fois plus que les 435.000 euros alloués actuellement. Le projet MIRIAM a été initié en 2015 par le SPF intégration sociale. Il permet de soutenir et d’accompagner pendant un an, individuellement et collectivement, des parents en situation de monoparentalité d’enfants de moins de 6 ans et bénéficiaires d’un revenu d’intégration sociale.
  2. Que faire d’un cadeau de Noël qui ne nous plaît pas?

    Que faire d’un cadeau de Noël qui ne nous plaît pas?

    Mauvaise taille, mauvais modèle ou simplement mauvais choix: après les fêtes de Noël, nous nous retrouvons parfois avec des cadeaux dont nous n’avons pas l’utilité. Si le geste de la personne qui nous a offert le présent partait évidemment d’une bonne intention, il n’y a aucune honte à reconnaître qu’il ne nous plaît pas. Dès lors, que faire? L’échanger, le donner ou le revendre: voici les différentes options qui s'offrent à nous.