Des jeux hauts en couleur pour petits et grands

Découvrez ces jeux colorés qui vont vous faire oublier la pluie

Le monstre des couleurs

Plein écran
Le Monstre des Couleurs © DR

4 ans et + - ± 30€ - 2 à 5 joueurs - 20 minutes

Connaissez-vous le livre pour enfants “La couleur des émotions”? Ce best-seller jeunesse permet aux enfants d’exprimer leurs émotions grâce aux couleurs d’un monstre poilu et barbouillé de couleurs. Rouge pour la colère, jaune pour la joie, bleu pour la tristesse,… Cette histoire au succès planétaire s’est déclinée et le jeu de société “Le monstre des couleurs” a vu le jour. Ce jeu de coopération pour les plus petits met en scène le monstre des couleurs et une petite fille, des bocaux et des étagères en carton pour ranger les émotions. La partie dure 15 à 20 minutes pendant laquelle les enfants et les adultes s’exprimeront sur leurs sentiments. Tout en finesse, “le monstre des couleurs” ouvre à la discussion et aborde avec bienveillance les émotions de tous. Un jeu enrichissant pour les petits et pour les grands.

Dessus dessous

Plein écran
Dessus Dessous © DR

7 ans et + - ± 30€ - 1 à 4 joueurs - 20 minutes

Au début d’une partie de Dessus Dessous, chaque joueur dispose de cinq calques colorés imprimés en recto et verso. Chaque côté ayant des couleurs et/ou formes différentes. Pour commencer, vous allez devoir révéler une carte Mission. Celle-ci représente le motif à reproduire à l’aide de trois, quatre, ou cinq calques. Votre objectif est alors d’empiler les calques le plus rapidement possible afin de recréer le motif de la carte Mission. Les calques peuvent être pivotés ainsi que retournés. Le premier qui y arrive remporte la mission…et c’est plus facile à dire qu’à faire! Ce jeu, dès 7 ans, vous en fera voir de toutes les couleurs. La visualisation dans l’espace est grandement travaillée. Un vrai jeu de réflexion et de rapidité. Vous vous amuserez à tous les coups.

Azul

Plein écran
Azul © DR

8ans et + - 40± € - 2 à 4 joueurs - 30-45 minutes

“Introduits par les Maures, les azulejos (carreaux de revêtement mural en faïence) furent adoptés par les Portugais au moment où leur roi Manuel 1er, durant une visite au palais de l’Alhambra dans le sud de l’Espagne, fut conquis par l’éblouissante beauté des tuiles décoratives. Manuel 1er ordonna la décoration immédiate, avec des tuiles semblables, des murs de son palais.” Voilà comment est introduit ce jeu original. Remontez le temps et transportez-vous à Evora, au Portugal. Là, embellissez le Palais Royal et remportez la partie. Choisissez intelligemment vos tuiles et accumulez les points tout en mettant des bâtons dans les roues de vos concurrents. Azul a rencontré un tel succès que ses concepteurs ont déjà inventé la suite. Après Azul, découvrez vite Azul 2 et très bientôt Azul 3!

Sagrada

Plein écran
Sagrada © DR

14 ans et + - 40± € - 1 à 4 joueurs - 40 minutes

Sagrada s’inspire de la Sagrada Familia de Barcelone. Les magnifiques vitraux de l’œuvre inachevée de l’artiste Gaudi n’attendent que vous. Piochez des dés colorés et utilisez les outils des artisans pour construire un splendide vitrail. Faites correspondre les couleurs ou les chiffres indiqués, réfléchissez à bien placer vos dés pour ne pas compliquer la disposition suivante, utilisez des outils pour contourner les règles, réussissez les objectifs pour gagner et surtout garder un œil sur les autres joueurs pour gêner la bonne construction de leurs vitraux. Un jeu de stratégie et de réflexion qui séduira même les plus dissipés.

  1. Faut-il une loi pour interdire la fessée? L’avis des experts

    Faut-il une loi pour interdire la fessée? L’avis des experts

    Si aujourd’hui, tout le monde s’accorde pour dire qu’un enseignant ne doit jamais lever la main sur un enfant, la fessée à la maison gravite dans un flou artistique qui met bien des parents mal à l’aise. Nombreux sont ceux qui ont encore le réflexe de taper sur les doigts, les fesses voire la joue de leur enfant lorsque celui-ci est ingérable. Mais à ne pas accepter ce geste venant d’un proche. En France, la question de la fessée éducative fait débat depuis longtemps et en Belgique, on commence à murmurer qu’il convient de l’interdire. Entre pulsion honteuse et “ça remet les idées en place”, où vous situez-vous?
  2. Elle photographie sa fille soutenant son petit frère en pleine chimio
    Play

    Elle photograp­hie sa fille soutenant son petit frère en pleine chimio

    Une mère de Princeton, au Texas, partage sur Facebook plusieurs clichés de moments d’intimité familiale. Sur ceux-ci, on voit comment la famille endure avec Beckett, le cadet de quatre ans, sa maladie. Le petit garçon a été diagnostiqué en avril 2018: une leucémie lymphoïde chronique qui touche les cellules du sang produites par la moelle osseuse. Sur l’une des images, on voit sa sœur aînée, à peine plus grande que lui, le soutenir durant la chimiothérapie.
  3. Les questions à poser à votre enfant à son retour de l'école
    Blog

    Les questions à poser à votre enfant à son retour de l'école

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.