Plein écran
Les petits pots belges de Into The Spoon. © Into The Spoon

Des petits pots belges pour bébés: une alternative bien meilleure aux géants habituels

L’OMS émettait une alerte cette semaine: la nourriture industrielle pour les bébés contient bien trop de sucres. “Et en plus, elle est généralement très pauvre en nutriments”, note Pierre, en charge des ventes et relations de la petite entreprise belge Into The Spoon. “Notamment parce qu’elle a subi des traitements thermiques pour faciliter son transport et son stockage.”

Into The Spoon, c’est David contre Goliath: la petite idée locale pile dans l’air du temps et qui, à terme, pourrait bien faire un peu d’ombre aux géants de l’industrie agro-alimentaire. 

Into The Spoon propose des petits pots de nourriture pour enfants de qualité. Les ingrédients sont locaux (99% viennent de Belgique sauf l’huile d’olive et certaines épices), les légumes bios, les recettes pensées par Daphné et contrôlées par Camille, diététicienne-nutritionniste. “On s’est un jour demandés si c’était vraiment si difficile de créer un produit de qualité et en fait non: il faut du savoir-faire et de la passion.” 

Acheter les petits pots Into The Spoon pour son bébé, c’est adhérer à une consommation plus responsable. “On connaît tous nos producteurs, on choisit les meilleurs modes de culture des aliments, on ne travaille qu’avec des magasins bios et des commerces de proximité”, nous explique Pierre. Into The Spoon vient de finaliser son crowdfunding. 5000 euros ont été récoltés. Vous pourrez bientôt commander vos petits pots en ligne et les Bruxellois pourront se les faire livrer en vélo. “Pour le moment, on livre les petits pots avec un système de voitures partagées”.

En terme gustatif, Into The Spoon se met un point d’honneur à travailler les textures. Pour les enfants à partir de 6 mois, on trouve “des mousselines super lisses dans lesquelles des huiles et certaines épices sont introduites”. Et à partir de 8 mois, il y a deux textures: les céréales et les stoempés, “un repas mouliné mais avec un grain et des petits dés de 3 millimètres cuits à la vapeur douce: c’est une explosion de saveurs de légumes dans la bouche de l’enfant”, se réjouit Pierre. “C’est parfait pour découvrir les aliments de façon optimale.”

On ne badine pas avec la sécurité chez Into The Spoon. “On travaille avec deux laboratoires indépendants. La microbiologie est vérifiée, on analyse aussi la présence de métaux lourds, d’engrais. Certains sont parfois autorisés dans l’agriculture bioloique. On veut pouvoir dormir sur nos deux oreilles. On crée de la nourriture pour les petits choux, si on fait mal notre travail, ça peut avoir des conséquences sur la santé.” Pas d’inquiétude à avoir donc.

Découvrez Into The Spoon en ligne en cliquant ici.