Plein écran
© thinkstock

Elle avorte parce que c'est un garçon et qu'elle déteste les hommes

Une blogueuse a expliqué qu'elle avait décidé d'avorter quand elle avait appris qu'elle attendait un garçon et ce, à cause de ses mauvaises expériences avec les hommes. Les propos de la jeune femme, qui se dit féministe et qui lutte pour le droit des femmes "au point d'éviter de faire carrière", provoquent un tollé sur Internet.

L'auteur, qui se prénomme Lena, a appris sa grossesse en 2012. Elle décrit le père comme un "donateur". Quand elle a appris à l'échographie qu'elle attendait à garçon, elle s'est mise à pleurer, se souvenant de ses "mauvaises expériences passées" avec les hommes. "Je ne pouvais pas amener un autre monstre sur terre", écrit-elle.

"Je sanglotais, des pleurs incontrôlables, une angoisse qui devait être proche de celle des gens dont la vie est détruite par la guerre. J'étais un réfugié et ma maison était comme un camp de réfugié, un endroit inconnu qui ne faisait que m'abriter". Trois jours après avoir appris la nouvelle, elle a pris rendez-vous dans une clinique pour avorter.

Elle précise cependant: "Si ça m'arrive à nouveau, je ferais exactement la même chose."

Ce billet, publié ici mais difficile d'accès tant le site est consulté, a provoqué un tollé sur Internet. Lana dit avoir reçu des menaces de mort. Elle ne comprend pas cette haine. "Regardez-vous dans une glace et demandez-vous si vous préférez passer le reste de votre vie à cracher votre colère sur Internet ou si vous voulez vous battre pour permettre aux femmes de faire ce qu'elles veulent de leur corps."