null

null

Elle frappe son enfant star des réseaux sociaux qui refuse de sourire pour la caméra

Cette petite fille chinoise est une vedette sur les réseaux sociaux locaux. Sur une vidéo vue plus de 610 millions de fois jeudi soir, on voit sa mère lui mettre un coup de pied au derrière. Selon les médias chinois, Niu Niu, 3 ans, ne voulait plus prendre la pose devant la caméra et ses parents lui mettaient la pression. La famille a été filmée à son insu.

Les internautes ont été scandalisés par le comportement de la mère. La mère a été contrainte de s'excuser. "Je n'avais aucune intention de la blesser ou de la maltraiter et je suis désolée pour ce que mes actions exagérées auraient pu causer. Je tiens à répéter que ma fille reçoit le plus grand soin et le plus grand amour." Elle a encore expliqué qu'elle voulait juste "faire peur à sa fille" en faisant "de grands mouvements" pour l'empêcher de courir et de tomber.

Mais d'autres vidéos montrent la mère crier contre sa fille et la frapper avec un cintre en lui demandant de sourire pour la caméra.

Niu Niu est un modèle pour plusieurs marques de vêtements. Les excuses de la mère n'ont pas convaincu les internautes. "Vous exploitez votre enfant pour gagner de l'argent. Vous ne valez rien", écrit un internaute. Un autre s'énerve: "J'ai vu cette vidéo au milieu de la nuit. Tu n'es pas digne d'être mère."

En Chine, la loi interdit aux entreprises d'utiliser des mineurs de moins de 10 ans comme modèle. On ne sait donc pas si Niu Niu est payée directement pour son travail ou si ce sont ses parents qui touchent son argent.

Un avocat suivi par deux millions d'adeptes sur Weibo a expliqué que le problème, ce n'était pas les coups de pied. "L'impact psychologique du coup est supérieur à la blessure physique qu'il occasionne."

  1. “13 reasons why” parle de l’avortement avec une honnêteté rarement vue à la télé

    “13 reasons why” parle de l’avortement avec une honnêteté rarement vue à la télé

    La troisième et avant-dernière saison de “13 reasons why” est à présent sur Netflix. On avait reproché à la série de faire l’apologie du suicide. La scène perturbante montrant les dernières secondes d’Hannah Baker a été supprimée. Outre le suicide, la série parle de harcèlement scolaire, d’agressions sexuelles, de fusillades de masse et on en passe. Dans le second épisode de la troisième saison, “13 reasons why” aborde le thème délicat de l’avortement avec une honnêteté rarement vue à la télévision. Attention, spoiler.
  1. Faut-il une loi pour interdire la fessée? L’avis des experts

    Faut-il une loi pour interdire la fessée? L’avis des experts

    Si aujourd’hui, tout le monde s’accorde pour dire qu’un enseignant ne doit jamais lever la main sur un enfant, la fessée à la maison gravite dans un flou artistique qui met bien des parents mal à l’aise. Nombreux sont ceux qui ont encore le réflexe de taper sur les doigts, les fesses voire la joue de leur enfant lorsque celui-ci est ingérable. Mais à ne pas accepter ce geste venant d’un proche. En France, la question de la fessée éducative fait débat depuis longtemps et en Belgique, on commence à murmurer qu’il convient de l’interdire. Entre pulsion honteuse et “ça remet les idées en place”, où vous situez-vous?
  2. Elle photographie sa fille soutenant son petit frère en pleine chimio
    Play

    Elle photograp­hie sa fille soutenant son petit frère en pleine chimio

    Une mère de Princeton, au Texas, partage sur Facebook plusieurs clichés de moments d’intimité familiale. Sur ceux-ci, on voit comment la famille endure avec Beckett, le cadet de quatre ans, sa maladie. Le petit garçon a été diagnostiqué en avril 2018: une leucémie lymphoïde chronique qui touche les cellules du sang produites par la moelle osseuse. Sur l’une des images, on voit sa sœur aînée, à peine plus grande que lui, le soutenir durant la chimiothérapie.