Ma Jialun et Zhang Yitong ont vu leurs projets de mariage chamboulés
Plein écran
Ma Jialun et Zhang Yitong ont vu leurs projets de mariage chamboulés © AFP

En Chine, on se marie désormais... en ligne

Ils n'ont pas de cérémonie à l'église, de champagne ni de banquet à 200 couverts, mais ils se rattrapent avec des milliers de spectateurs en ligne: pour cause de virus, des Chinois sont contraints de se marier sur internet, sans lésiner sur les effets spéciaux.

  1. Ce papa a une astuce surprenante pour endormir instantanément son bébé
    Play

    Ce papa a une astuce surprenan­te pour endormir instantané­ment son bébé

    Austin Miles Geter a partagé une vidéo sur Facebook dans laquelle il livre une astuce pour endormir instantanément son bébé. En caressant doucement les sourcils de Charlie, sa fille née il y a quelques mois, ce papa de Dallas endort son enfant en quelques secondes. Diffusée le 27 août, la publication a suscité plus de 8.000 commentaires et 31.000 commentaires positifs. La plupart ont rapporté que le stratagème fonctionne à merveille. Une combine qui va intéresser de nombreux jeunes parents qui manquent de sommeil.
  1. La Fédération Wallonie-Bruxelles aide les écoles carolos pour leur rentrée

    La Fédération Wallonie-Bruxel­les aide les écoles carolos pour leur rentrée

    Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté le 16 juillet 2020 un décret visant l’octroi de moyens supplémentaires pour l’année scolaire 2020-2021. Ce décret octroie des périodes complémentaires aux implantations reprises dans les indices socio-économiques classés de 1 à 10 afin d’apporter un soutien aux équipes éducatives dans la mise en place de leur stratégie de rentrée 2020. Ces périodes permettront notamment de déployer de l’accompagnement personnalisé pour compenser les effets de la crise sanitaire.
  2. La Ville de Charleroi a une priorité pour cette rentrée des classes

    La Ville de Charleroi a une priorité pour cette rentrée des classes

    Ce mardi 1er septembre, beaucoup d’élèves ont repris le chemin des écoles dans des circonstances très particulières. Le coronavirus est toujours bel et bien présent même s’il est sous contrôle et que les gosses de moins de douze ans ne semblent ni être particulièrement vulnérables à la maladie ni être d’importants transmetteurs de la maladie. De plus, les enfants ont accumulé de gros retards dans l’apprentissage suite à la longue fermeture des établissements scolaires due à ce virus.