Plein écran

"File-moi mes cadeaux Père Noël ou tu mourras!"

Voilà ce qui se passe quand on gâte trop l²es enfants... Une jeune fille de 13 ans a écrit une étrange lettre au Père Noël, le mettant en garde: "je veux mes cadeaux ou je te tue et je fais cuire tes rennes!". Charmant...

  1. Des moyens décuplés pour soutenir les familles monoparentales

    Des moyens décuplés pour soutenir les familles monoparen­ta­les

    Le gouvernement fédéral a prévu, dans le cadre de son budget, d’importants moyens supplémentaires pour déployer le projet MIRIAM des CPAS dès 2022, a indiqué lundi la ministre Karine Lalieux en visite au CPAS de La Louvière. 4,5 millions d’euros seront ainsi mis à disposition, soit 10 fois plus que les 435.000 euros alloués actuellement. Le projet MIRIAM a été initié en 2015 par le SPF intégration sociale. Il permet de soutenir et d’accompagner pendant un an, individuellement et collectivement, des parents en situation de monoparentalité d’enfants de moins de 6 ans et bénéficiaires d’un revenu d’intégration sociale.
  1. Des chercheurs mettent au point un utérus artificiel pour les bébés prématurés

    Des chercheurs mettent au point un utérus artificiel pour les bébés prématurés

    Chaque année, quelque 15.000 bébés naissent prématurément dans notre pays. Cela représente 700 classes d’enfants qui doivent se battre pour leur place dans ce monde dès le début. Des chercheurs travaillent donc sur un “utérus artificiel”, une sorte de couveuse 2.0 qui devrait augmenter les chances de survie et la qualité de vie des grands prématurés. “D’ici huit ans, nous voulons aider les premiers bébés extrêmement prématurés.”
  2. 2 Belges sur 3 craignent pour leur pension: voici quelques formules fiscalement avantageuses pour épargner
    Economie

    2 Belges sur 3 craignent pour leur pension: voici quelques formules fiscale­ment avantageu­ses pour épargner

    66 % des Belges craignent de ne pas bénéficier d’une pension complète. La médiane de toutes les pensions des salariés en janvier 2020 était de 1 449 euros bruts. On ne sait pas exactement à combien elle s’élèvera à l’avenir. Ainsi, toute personne qui souhaite conserver une marge de manœuvre financière suffisante après la retraite doit se constituer un petit complément pendant sa carrière professionnelle. Les possibilités ne manquent pas, et elles sont souvent assorties d’incitations fiscales. Ci-dessous, Guide-epargne.be a énuméré 7 formules fiscalement avantageuses dans ce contexte.