Plein écran

Interdiction de manger des foetus humains

Espérons que vous ne soyez pas en train de mordre dans votre sandwich au moment de lire ces lignes... Ralph Shortey, législateur en Oklahoma, vient d'introduire un projet de loi étrange. Il interdit la consommation de foetus humains avortés, qu'ils soient à manger en entier ou présent dans l'ingrédient d'une recette. Ne riez pas, c'est très sérieux.

Il y a quelques années, PepsiCola avait signé un contrat avec Senomyx afin que des agents de saveurs (édulcorant et exhausteur de goût) soient développés. Ils avaient été créés à partir de cellules souches de foetus avortés. Un deal qui avait choqué de nombreuses personnes.

Dé.L.

  1. “Maëlle, ce n’était pas du harcèlement scolaire”, elle n’est pourtant pas la seule de l’école

    “Maëlle, ce n’était pas du harcèle­ment scolaire”, elle n’est pourtant pas la seule de l’école

    À la fin du mois de janvier, Maëlle (15 ans) a décidé de se donner la mort. Elle faisait l’objet d’un harcèlement de la part de plusieurs élèves du Centre Scolaire Saint-Joseph Notre-Dame à Jumet (Charleroi). Toute l’école a été particulièrement affectée par cet événement. L’enquête judiciaire est toujours en cours. Pour l’instant, le Parquet de Charleroi se refuse à tout commentaire.