Plein écran

La Barbie chauve verra le jour en 2013

Au début de l'année, le groupe Facebook Beautiful and Bald Barbie réclamait à Mattel une poupée sans cheveux. Le but? Redonner espoir aux fillettes malades suivant une chimio. Mattel a entendu cet appel: la marque vient d'annoncer qu'une Barbie chauve serait mise en vente dès l'année prochaine. La poupée sera vendue avec des perruques, des chapeaux, des foulards et autres accessoires. Contrairement aux autres Barbies, celle-ci ne sera vendue que dans les hôpitaux.

Mattel a expliqué: "Le jeu est vital pour les enfants, surtout dans les moments difficiles." Les bénéfices tirés de cette vente iront à des associations de recherche contre le cancer. La poupée chauve n'est pas une première pour Mattel. L'année passée, elle avait créé une Barbie chauve pour une enfant de 4 ans qui avait perdu ses cheveux après une chimiothérapie.

  1. “13 reasons why” parle de l’avortement avec une honnêteté rarement vue à la télé

    “13 reasons why” parle de l’avortement avec une honnêteté rarement vue à la télé

    La troisième et avant-dernière saison de “13 reasons why” est à présent sur Netflix. On avait reproché à la série de faire l’apologie du suicide. La scène perturbante montrant les dernières secondes d’Hannah Baker a été supprimée. Outre le suicide, la série parle de harcèlement scolaire, d’agressions sexuelles, de fusillades de masse et on en passe. Dans le second épisode de la troisième saison, “13 reasons why” aborde le thème délicat de l’avortement avec une honnêteté rarement vue à la télévision. Attention, spoiler.
  1. Faut-il une loi pour interdire la fessée? L’avis des experts

    Faut-il une loi pour interdire la fessée? L’avis des experts

    Si aujourd’hui, tout le monde s’accorde pour dire qu’un enseignant ne doit jamais lever la main sur un enfant, la fessée à la maison gravite dans un flou artistique qui met bien des parents mal à l’aise. Nombreux sont ceux qui ont encore le réflexe de taper sur les doigts, les fesses voire la joue de leur enfant lorsque celui-ci est ingérable. Mais à ne pas accepter ce geste venant d’un proche. En France, la question de la fessée éducative fait débat depuis longtemps et en Belgique, on commence à murmurer qu’il convient de l’interdire. Entre pulsion honteuse et “ça remet les idées en place”, où vous situez-vous?
  2. Elle photographie sa fille soutenant son petit frère en pleine chimio
    Play

    Elle photograp­hie sa fille soutenant son petit frère en pleine chimio

    Une mère de Princeton, au Texas, partage sur Facebook plusieurs clichés de moments d’intimité familiale. Sur ceux-ci, on voit comment la famille endure avec Beckett, le cadet de quatre ans, sa maladie. Le petit garçon a été diagnostiqué en avril 2018: une leucémie lymphoïde chronique qui touche les cellules du sang produites par la moelle osseuse. Sur l’une des images, on voit sa sœur aînée, à peine plus grande que lui, le soutenir durant la chimiothérapie.