Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © BELGA

La crise du coronavirus entraînera un véritable baby-boom en 2021 en Belgique

La crise du coronavirus entraînera un véritable baby-boom en 2021. Johan Van Wiemeersch, porte-parole de l’Association flamande des gynécologues, l’a affirmé lundi sur Radio 1. “À l’hôpital Saint-Augustin d’Anvers, nous attendons jusqu’à 500 naissances de plus par rapport à cette année”, précise-t-il.

  1. La famille recomposée, les clichés sur les jumeaux, la maladie chez l’enfant: les mamans belges se racontent
    Blog

    La famille recomposée, les clichés sur les jumeaux, la maladie chez l’enfant: les mamans belges se racontent

    Dans ce monde bruyant et saturé d’informations, à l’époque où tout le monde donne son avis à tort et à travers et où il faut parler fort pour se faire entendre, le podcast permet de revenir à l’essentiel. On s’écoute parler et surtout, on prend le temps. On installe un cadre propice aux confidences, c’est une vraie conversation, sans écran interposé; comme une émission radio, mais sans publicité.
  2. Confinement: 4 petites attentions pour envoyer plein d’amour à nos proches

    Confine­ment: 4 petites attentions pour envoyer plein d’amour à nos proches

    Pour prendre soin de nos proches, nous avons été obligés de nous en éloigner. Ne pas les voir ni les serrer dans nos bras pendant de longues semaines est une chose difficile à vivre. Cependant, leur témoigner tout notre amour reste possible à travers de choses simples comme leur passer un coup de téléphone régulièrement, mais aussi grâce à de petites attentions. En voici quatre d’entre elles qui vous inspireront durant ce confinement mais aussi pour les fêtes de fin d’année (et vous permettront, par la même occasion, de soutenir de chouettes initiatives).
  1. Les 8 règles d'un confinement en famille serein (ou comment ne pas devenir fou sous son propre toit)
    Blog

    Les 8 règles d'un confine­ment en famille serein (ou comment ne pas devenir fou sous son propre toit)

    Ce confinement-là n’a rien du premier round. Le premier lockdown avait lieu au printemps, une saison remplie d’espoir, pleine de promesses de renouveau. On arrivait à voir le verre à moitié plein. Là, on est en plein automne, la saison où on voit les arbres mourir en direct depuis le bureau où l’on télétravaille, les bars ne servent plus de verres du tout et on ne peut plus rien faire qu’attendre, sans savoir à quel moment le monde reprendra sa marche normale et s’il la reprendra, même, un jour. Alors qu’on peine à tenir debout et à garder le cap, et qu’on a juste envie de se rouler en boule et de rester dans notre lit jusqu’à ce que mort du virus s’en suive, il faut trouver l’énergie de vivre en harmonie avec les gens qui partagent notre toit. Voici quelques trucs pour vivre un confinement en famille serein. Ou du moins le plus serein possible.
  1. L’incroyable ascension d'un grimpeur paraplégique à Hong Kong
    Play

    L’incroyable ascension d'un grimpeur paraplégi­que à Hong Kong

    10:36
  2. Les statues “ratées” d'un musée de cire brésilien deviennent virales: “Un spectacle d'horreur”
    Play

    Les statues “ratées” d'un musée de cire brésilien deviennent virales: “Un spectacle d'horreur”

    18 janvier