Plein écran
© thinkstock

Le congé de "patte-ternité" pour les animaux de compagnie

Incroyable mais vrai, au Royaume-Uni, certaines entreprises offrent à leurs employés la possibilité de prendre congé pour s'occuper de leurs animaux de compagnie.

La durée prévue varie entre quelques heures et plusieurs mois, en fonction des besoins de l'animal et de l'entreprise, selon le site USA Today.

De l'importance de s'occuper correctement de nos boules de poils
Greg Buchanan dirige une entreprise à Manchester. Selon lui, 60% des britanniques auraient un animal de compagnie, et les britanniques seraient favorables à ce congé de "patte-ternité".

"Nous avons eu un chiot qui venait d'un refuge et on s'est rendu compte de l'importance de s'en occuper correctement. J'ai pris une semaine de congé pour m'assurer qu'il serait bien accueilli à la maison et pour mettre des limites aux autres chiens", explique Greg Buchanan.

C'est ainsi qu'il a eu l'idée de proposer un congé de ce type dans sa firme. Les employés peuvent donc prendre une semaine de congé. L'un d'entre eux a déjà pris 4 jours. "Il a accueilli le chien de quelqu'un de la famille qui était décédé. Le chien souffrait beaucoup de la séparation et du changement d'environnement", raconte le chef d'entreprise.

Pas pour des poissons rouges!
Bien évidemment, c'est l'entreprise qui décide ou non d'accorder ce type de congé. "On examine les choses au cas par cas. Si quelqu'un demande du temps pour un poisson rouge, c'est bien évidemment hors de question. Ce n'est pas pour cela que nous avons mis ce congé en place", explique-t-il.

Une décision qui serait également bonne pour la firme. "Si vous accordez des congés "patte-ternité", vous limitez le nombre de personnes qui travaillent pour vous. Mais en même temps, je pense que le moral des équipes s'améliore et que les gens voudront travailler plus dur pour vous", conclut Greg Buchanan.