thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Les 8 règles d'un confinement en famille serein (ou comment ne pas devenir fou sous son propre toit)

BlogCe confinement-là n’a rien du premier round. Le premier lockdown avait lieu au printemps, une saison remplie d’espoir, pleine de promesses de renouveau. On arrivait à voir le verre à moitié plein. Là, on est en plein automne, la saison où on voit les arbres mourir en direct depuis le bureau où l’on télétravaille, les bars ne servent plus de verres du tout et on ne peut plus rien faire qu’attendre, sans savoir à quel moment le monde reprendra sa marche normale et s’il la reprendra, même, un jour. Alors qu’on peine à tenir debout et à garder le cap, et qu’on a juste envie de se rouler en boule et de rester dans notre lit jusqu’à ce que mort du virus s’en suive, il faut trouver l’énergie de vivre en harmonie avec les gens qui partagent notre toit. Voici quelques trucs pour vivre un confinement en famille serein. Ou du moins le plus serein possible.

  1. Et les crèches dans tout cela? À Charleroi, “l’agressivité augmente”

    Et les crèches dans tout cela? À Charleroi, “l’agressivité augmente”

    Ces derniers jours, la gestion de la crise sanitaire dans les établissements scolaires a été chaotique. Dans un premier temps, le gouvernement fédéral a exigé des ministres régionaux de l’Éducation de proposer des mesures de précaution supplémentaires afin de maintenir les écoles ouvertes. Puis, il a finalement été décidé de fermer ces dernières... sauf en maternelle. Avant de finalement élargir la mesure à tous les niveaux d’enseignement. Par contre, les crèches continuent de fonctionner.
  1. Thomas Pesquet diffuse le nouveau titre de Coldplay dans l'espace
    Play

    Thomas Pesquet diffuse le nouveau titre de Coldplay dans l'espace

    16:24
  2. Un enfant de 4 ans commande pour 2.619 dollars de glaces Bob l'éponge
    Play

    Un enfant de 4 ans commande pour 2.619 dollars de glaces Bob l'épon­ge

    14:01