Shy'm a donné naissance à un petit garçon le 22 janvier dernier.
Plein écran
Shy'm a donné naissance à un petit garçon le 22 janvier dernier. © Instagram @instashym

“Les mêmes couches que maman”: Shy’m évoque sans tabou le post-partum

Shy’m a donné naissance à son premier enfant le 22 janvier dernier. Depuis, la chanteuse découvre les joies de la maternité et n’hésite pas à briser le tabou de l’après-accouchement sur ses réseaux sociaux. 

  1. La famille recomposée, les clichés sur les jumeaux, la maladie chez l’enfant: les mamans belges se racontent
    Blog

    La famille recomposée, les clichés sur les jumeaux, la maladie chez l’enfant: les mamans belges se racontent

    Dans ce monde bruyant et saturé d’informations, à l’époque où tout le monde donne son avis à tort et à travers et où il faut parler fort pour se faire entendre, le podcast permet de revenir à l’essentiel. On s’écoute parler et surtout, on prend le temps. On installe un cadre propice aux confidences, c’est une vraie conversation, sans écran interposé; comme une émission radio, mais sans publicité.
  2. Les écoles privées en plein boum: que cherchent les parents? pourquoi c’est si cher?
    Blog

    Les écoles privées en plein boum: que cherchent les parents? pourquoi c’est si cher?

    En Belgique, l’enseignement est obligatoire dès l’âge de 5 ans et gratuit. Mais en parallèle de l’enseignement que l’on connait, il y a les écoles privées, qui sont actuellement en plein boum. L’Echo y consacrait un article le mois dernier: en 2017, près de 7000 enfants étaient scolarisés à Bruxelles dans des établissements internationaux et privés, hors écoles européennes.
  1. Break bienvenu ou drame absolu: comment le coronavirus a impacté les futurs et jeunes parents
    Interview

    Break bienvenu ou drame absolu: comment le coronavi­rus a impacté les futurs et jeunes parents

    Le coronavirus aura eu un impact sur la maternité. Lors du premier confinement, tout le monde tournait au ralenti. Les couples ont passé plus de temps ensemble. Et beaucoup en ont profité pour se retrouver sous la couette et faire ce bébé dont ils rêvaient tant. D’autres, au contraire, ont repoussé leurs projets à cause de la pandémie, inquiets du monde à venir. Récemment, une étude montrait qu’il y avait eu moins de bébés jusqu’à 80% de bébés prématurés en moins. La preuve que la vie “normale” des futures mères est bien trop active de nos jours? Peut-être. Nous avons rencontré trois personnes, une jeune maman ayant vécu sa grossesse et son congé de maternité en confinement; une jeune femme en plein parcours PMA et un papa qui a profité de son deuxième enfant comme il n’avait pas pu le faire pour le premier. Trois témoignages, tous différents, qui montrent comment le coronavirus a tout bouleversé.
  1. Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie
    Play

    Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie

    11 avril
  2. Il descend une montagne enneigée à 100 km/h en kayak
    Play

    Il descend une montagne enneigée à 100 km/h en kayak

    11 avril