Plein écran
Cute preschooler girl drawing a picture with colorful pencils © thinkstock

Les questions à poser à votre enfant à son retour de l'école

BlogNotre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.

Avec la rentrée, les habitudes se réinstallent doucement mais sûrement. Et parmi elles, celle qui veut que l’on pose toujours la même question à notre enfant pour essayer d’en savoir plus sur ses activités... La question étant: “Ça a été ta journée?” L’opération est rarement couronnée de succès. L’approche est pourtant intéressante: c’est important de montrer à nos enfants qu’on s’intéresse à ce qu’ils font. Mais alors que vous espériez une réponse en plusieurs points, elle tient généralement en un vague “Ouais ouais”. “Oui, oui”, pour les parents les plus chanceux. Je n’en fais pas partie. Passons.

Le problème, c’est que si elle est ouverte (et ça, c’est très bien, ça laisse un champ de réponses diverses et variées possible), la question est trop vague. Elle ne fait remonter aucun souvenir précis dans le cerveau fatigué du marmot, qu’importe son âge. Un jeune enfant est dans le moment présent. Il a dû mal à synthétiser ses idées, à vous raconter par le menu ce qu’il a fait depuis qu’il a quitté la maison. Les jeunes enfants n’ont aucune notion du temps qui passe. Ce n’est pas pour rien que les rituels sont sacrés avant l’école primaire. On se lave les mains avant d’aller à la cantine: l’enfant comprend alors qu’il est bientôt temps de manger. On lit une histoire avant l’heure de la sieste: l’enfant comprend que le moment calme arrive.

À Palm Springs, j’ai la chance de recevoir, tous les jours, un petit mot de l’institutrice. Elle m’indique les activités de la journée, ce qu’il a mangé, de quelle humeur il était, elle m’annonce le thème de la journée du lendemain. Ça me permet d’avoir quelques éléments pour engager la conversation. Si vous n’avez pas de feedback du prof ou que votre enfant n’est pas spécialement bavard, il faut donc trouver des questions amusantes, déroutantes, qui insistent sur des événements particuliers. Si vous espérez en savoir plus sur les huit heures (au mieux) que votre petit/grand a passées sans vous, voici des questions à votre enfant à son retour de l’école qui pourraient être à l’origine d’un échange intéressant.

As-tu vu quelqu’un faire quelque chose de marrant dans la cour ou dans la classe?

De quelle humeur était la maîtresse/le prof aujourd’hui? S’est-elle/il fâché(e)? A-t-il rigolé?

À côté de qui voudrais-tu t’asseoir en classe, si tu pouvais choisir? Et à côté de qui ne voudrais-tu pas être assis?

Quelle est la chose la plus gentille que tu aies fait pour quelqu’un aujourd’hui?

Quelle est la nouvelle chose que tu ne savais pas avant et tu as appris à l’école aujourd’hui?

Comment jugerais-tu ta journée à l’école sur une échelle de 1 à 10 et pourquoi?

Si j’avais une discussion avec ton professeur ce soir, que me dirait-il à ton sujet?

Lisez la suite de l'article sur le blog en cliquant ici.

  1. Les signes qui permettent d’identifier que votre enfant est victime de harcèlement sur internet

    Les signes qui permettent d’identifier que votre enfant est victime de harcèle­ment sur internet

    L'hyper-connectivité des enfants et adolescents, avec une présence active sur les réseaux sociaux, exposent ceux-ci aux risques de harcèlement sur internet ou "cyber-intimidation", un phénomène en constante augmentation. Certains signes, comme des changements de comportement, peuvent aider à déceler un tel problème, parfois difficile à distinguer de ceux liés à l'enfance en général, souligne vendredi dans un communiqué la société de sécurité informatique Eset.