Lucy à gauche et Maria à droite
Plein écran
Lucy à gauche et Maria à droite © ITV

"Personne ne croit que nous sommes jumelles"

Au moins, on ne risque pas de les confondre...

La famille Aylmer au complet
Plein écran
La famille Aylmer au complet © Reporters/Barcroft.

Incroyable mais vrai: Lucy et Maria Aylmer, 18 ans, sont des soeurs jumelles. "La plupart des jumeaux se ressemblent comme deux gouttes d'eau, mais on ne pourrait pas être plus différentes l'une de l'autre", avoue Lucy sur le site du Daily Mail. Nées d'une mère d'origine jamaïcaine et d'un père anglais, les deux adolescentes habitent à Gloucester.

"Personne ne croit jamais que nous sommes jumelles parce que je suis blanche et Maria est noire", ajoute Lucy. "Nous avons déjà dû montrer à des amis nos certificats de naissance pour leur prouver la vérité."

À la naissance de ses deux filles, en 1997, Donna n'en a pas cru ses yeux. "C'était un choc pour notre mère, parce qu'on ne voit pas la couleur de peau lors des échographies. Elle ne s'imaginait pas qu'on allait être si différentes et elle était bouche bée quand la sage-femme nous a mises dans ses bras."

Les jumeaux non identiques, ou dizygotes, naissent de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes, rappelle le site du Huffington Post. Ils ont le même degré de parenté génétique que deux enfants nés de deux grossesses différentes puisqu'ils se développent dans deux placentas séparés.

  1. Plusieurs communes de la région de Charleroi ont fermé leurs parcs

    Plusieurs communes de la région de Charleroi ont fermé leurs parcs

    Les dernières mesures du Conseil National de Sécurité (CNS) contre la propagation du coronavirus sont plutôt restrictives. Pourtant, elles laissent la possibilité aux citoyens de faire de l’exercice physique ou de se promener dans les parcs sous certaines conditions. Malheureusement, certains ne respectent pas ces conditions. Plusieurs communes ou villes de la région de Charleroi ont pris une décision radicale.
  2. Une infirmière a été refoulée à l’AD Delhaize de Gosselies: “C’est fort!”

    Une infirmière a été refoulée à l’AD Delhaize de Gosselies: “C’est fort!”

    Il y a une dizaine de jours, l’AD Delhaize à Gosselies (Charleroi) avait pris une mesure drastique pour empêcher ses clients de dévaliser ses rayons sans la moindre raison suite au coronavirus. Le magasin avait décidé de limiter la vente à deux articles par famille de produits. Les réactions qui ont suivi sur les réseaux sociaux étaient globalement positives. Mais la semaine passée, une infirmière a passé un gros coup de gueule contre le supermarché via son compte Facebook. Elle nous a contacté pour nous en faire part.