Plein écran
© Facebook

Quatre de ses enfants décèdent dans un effroyable incendie

Michelle Pearson ne pourra pas enterrer ses quatre enfants ce vendredi: elle est à l'hôpital depuis plusieurs mois.

Michelle Pearson a survécu au pire. Cette maman de 36 ans a perdu quatre de ses cinq enfants dans l'incendie criminel de sa maison, à Manchester, en décembre dernier. Demi, 15 ans, Brandon, 8, Lacie, 7 et Lia, 3 ont perdu la vie après avoir inhalé des fumées toxiques et avoir été grièvement brûlés.  

Les services d'urgence ont réussi à sortir la mère et son plus jeune enfant de la propriété mais Lia est décédée à l'hôpital deux jours plus tard. Michelle a été placée dans le coma et n'est pas sortie de l'hôpital depuis le drame.

Les enfants seront enfin enterrés demain. Leur maman aurait dû assister à l'enterrement mais sa mère a révélé sur Facebook qu'elle n'en était pas capable. Elle cite des "circonstances médicales imprévues".

L'incendie n'était pas accidentel: trois personnes ont été arrêtées. Les meurtriers étaient des jeunes gens avec qui le fils de 16 ans de Michelle s'était battu. Deux bidons d'essence ont été jetés dans la maison avant qu'on y boute le feu. L'un a explosé au pied des escaliers, bloquant la seule sortie de secours possible. Kyle est le seul enfant à avoir survécu.

Zak Bolland, 23 ans, purgera au moins 40 ans de prison. David Worral, 26 ans, a été condamné à 37 ans de prison. Une jeune fille de 21 ans a été également été reconnue coupable d'homicide involontaire. Elle a été condamnée à 21 ans dans une institution pour jeunes délinquants.

Plein écran
© Greater Manchester