Plein écran
© getty

Un spa pour enfants va ouvrir ses portes à Bruxelles

De 14 jours de vie à 7 ans, les enfants auront leur espace détente bien à eux.

L'idée a le mérite d'être originale. L'espace Babytwins, destiné aux enfants et situé à Ganshoren, proposera dès le 14 avril le premier spa bruxellois pour enfants. Au programme: un bain à jets colorés au son d'une musique douce. Bébé peut commencer ses séances d'hydrothérapie dès 14 jours.

Babytwins acceptera les enfants jusqu'à 7 ans. Les séances seront couplées avec un massage, une relaxation musicale, de l'aromathérapie et de la méditation, selon l'âge de l'enfant. Prix: 49 euros pour un bain de 20 minutes et l'activité complémentaire de 25 minutes.

Babytwins annonce que le spa pour enfants permet de développer la coordination, améliore le bien-être général, le sommeil et permet de renforcer le lien parent-enfant.

  1. 26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet
    Play

    26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet

    La Société Wallonne du Logement (SWL) a instauré un programme appelé Pivert 2. Celui-ci cible les logements dont la consommation est la plus élevée. Ensuite, il vise à les rénover de manière innovante et durable. Objectif: atteindre une performance énergétique globale de 90 kilowatt-heures par an et par mètre carré. Soit une consommation de neuf litres de mazout par an et par mètre carré ou de neuf mètres cube de gaz par an et par mètre carré.
  2. “Maëlle, ce n’était pas du harcèlement scolaire”, elle n’est pourtant pas la seule de l’école

    “Maëlle, ce n’était pas du harcèle­ment scolaire”, elle n’est pourtant pas la seule de l’école

    À la fin du mois de janvier, Maëlle (15 ans) a décidé de se donner la mort. Elle faisait l’objet d’un harcèlement de la part de plusieurs élèves du Centre Scolaire Saint-Joseph Notre-Dame à Jumet (Charleroi). Toute l’école a été particulièrement affectée par cet événement. L’enquête judiciaire est toujours en cours. Pour l’instant, le Parquet de Charleroi se refuse à tout commentaire.