Une octogénaire retrouve sa mère biologique après 60 ans de recherches

Eileen Macken, une retraitée irlandaise de 81 ans, est parvenue à retrouver sa mère biologique la veille âgée de 104 ans.

Eileen Macken a grandi à l'orphelinat Bethany Home, à Dublin. À l'âge de 19 ans, cette Irlandaise a voulu retrouver sa mère biologique. Après des années de recherches infructueuses, elle a lancé un appel dans l'émission radio Liveline l'année dernière afin de demander de l'aide.

Il y a quelques semaines, un généalogiste qui avait entendu sa requête l'a contactée pour lui annoncer qu'il avait retrouvé la trace de sa mère en Écosse. "Lorsque j'ai appris ça, plus rien ne pouvait m'arrêter, je voulais essayer de la rencontrer", a déclaré Eileen. 

Elle s'est donc rendue en Écosse le mois dernier et a enfin rencontré sa mère, Elizabeth, qui a fêté ses 104 ans samedi dernier. ."Je suis allée la voir et c'est une très belle dame. Elle a une famille charmante, ils m'ont très bien accueillie", a-t-elle déclaré au programme Liveline.

Elizabeth lisait le journal lorsque sa fille est entrée dans la pièce."Je lui ai dit que je venais d'Irlande et elle a répondu: 'Je suis née en Irlande'. Alors j'ai dit: 'Tu sais que je suis ta fille', et elle m'a simplement regardé et elle m'a pris la main (...) Il y avait un tel lien entre nous deux. C'était fantastique". 

L'octogénaire a également fait la connaissance de ses deux demi-frères. 

Eileen rêvait depuis toujours de retrouver la trace de sa mère biologique, et n'a jamais abandonné ses recherches. "Je me disais, 'comment puis-je être sur cette planète et être totalement seule?'". Cette rencontre l'a rendue plus heureuse qu'elle n'aurait pu l'imaginer. "Nous avons vécu trois jours de bonheur, je n'avais jamais connu ça auparavant". 

  1. Des YouTubeurs vivement critiqués après avoir abandonné leur fils adoptif atteint d’autisme

    Des YouTubeurs vivement critiqués après avoir abandonné leur fils adoptif atteint d’autisme

    Myka Stauffer et son mari James, deux Youtubeurs américains, ont créé la polémique en annonçant dans une vidéo qu’ils avaient renoncé à l’adoption de leur fils Huxley, 4 ans, qu’ils avaient accueilli dans leur famille en 2017. Le couple a expliqué que le petit garçon, qui est autiste, nécessite des soins particuliers qu’il est incapable de lui fournir. Depuis, de nombreux internautes partagent leur incompréhension sur les réseaux sociaux et accusent Myka et James d’avoir exploité l’adoption d’Huxley.